Le vol Noir de Maurice Druon:

Publié le par ...

-"C'est nous qui brisons les barreaux des prisons...pour nos frères..."

Tu Parles,Momo!!!

Enfin un Immortel qui calanche: on tient le bon bout!

Après Monory, c'est le ministre attaché à la culture de Georges Pompidou qui a passé l'arme à gauche cette nuit...
On ne sait toujours pas ce qu'ils bouffent à l'Academie mais ils ont tout de même de la couenne!
Bien que sabrés de partout ils ne pratiquent guère le Sé-Pu-Ku! La preuve: D'Ormesson est toujours à sauter d'un plateau Tv à l'autre sans même se couper.

Dommage!

Publié dans personnes-insultées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

les+bâtisseurs+d'abîmes 21/04/2009 10:15

Commentaire par LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Il y a 1 seconde Supprimer le commentaire Une interviouve exclusive de Maurice Druon .(RTL /le Fig-mag. 22 Dec.1981): (Initialement c'était Maurice Papon qui était prévu...mais il était retenu ailleurs, alors l'ordre alphabétique aidant, juste après Maurice Chevalier déjà passé "ad patrès und trépas"...ça pouvait le faire d'autant que Papon quant à lui avait tenté de gratter, comme à son habitude, quelques cases...)... RtL: -"Bonjour Momo ça va? -"Ça baigne! -"Momo vous défendez la langue française? Pourquoi? -"C'est la meilleure! -"Pour faire quoi Momo? -"Pour la lèche bien sûr! -"Ah, ah,ah! coquin ce Momo... -"Coquin non, service-service: oui...
Ajouter un commentaire

les bâtisseurs d'abîmes 15/04/2009 20:07


2 Commentaires
Commentaire par joshuadu34 Il y a 2 heures   ... et avec un peu de chance et de joyeuses festivitées en perspective, ce sera aussi l'année du pape... Commentaire par LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Il y a 1 seconde   La cérémonie religieuse des funerailles aura lieu aux Invalides en présence de Nicolas Ducon. S'il se trouve parmi nos lecteurs/trices quelque titilléEs par la plume qu'ils/elles se méfient: ça commence avec un Goncourt, ça crève en Immortel mais ça pourrit aux invalides, le tout en très, très mauvaise compagnie. Que la plume soit réservée aux coffres forts, et les pavés à la gueule!