Toussaint : Remaniement, sera-ce l’ouverture ? (zaz)

Publié le par AZA EL ZYMO & les Encyclopédistes du Chaos

 

 

Avertissement

Comme le lecteur le sait déjà, la mention "zaz" accompagnant nos textes indique une manière de faire

délibérément décalée, qui ambitionne par un éclairage oblique

à plus de perspicacité dans le traitement des questions politiques.

 

*******************************

 

"Le remaniement ministériel dont on parle tant prend à force de tarder ce petit air littéraire qui fut le charme du désert des tartares : il peut arriver à tout instant et cependant il n’arrive toujours pas."


Si l’on considère les choses sans passion, avec les deux colonnes avantages/inconvénients, on peut observer que le gouvernement actuel, virtuellement sortant, ne nous a jamais laissé un seul instant dans l’ennui. Avec eux on s’emmerdait jamais. On n’est pas sûr sur ce plan d’en retrouver un aussi résolument bonnard. Sauf à faire rentrer Lefebvre, Paillé ou Clopé, etc... Ce que le président ne veut évidemment pas.

 

Donc, ça tergiverse dans les chaumières comme au Château. La grande nouvelle est tout de même que Juppé se prépare pour entrer dans le coup. Pour tout le monde, tu penses, c’est une grande joie !

 

Si le fait se confirme on peut vous annoncer que le nouveau gouvernement viendra assurément pour la Toussaint. Comparativement, ça paraîtra gai !

 

"Fillon s’exprime déjà au passé" (leJDD.fr - ‎Il y a 18 minutes)


Oui c’est sûr, dans cette affaire il part le premier : on n’ira quand même pas jusqu’à nous faire dire qu’il était le meilleur : iI faut raison garder, hein le JDD !

 

"En tout cas : Kouchner est sur le départ" (Le Parisien - ‎Il y a 1 heure)


Ca fait certes de la peine, mais faute d’argent ce ministère était devenu un véritable calvaire. On voyait bien de visu que le MAE n’était plus du tout amarré au Quai d’Orsay. Avec le départ définitif aujourd’hui du capitaine Nanar, c’est la fin d’une vieille histoire en même temps que d’un prestigieux bazar. On espère in extremis de Bernard Kouchner qu’il obtiendra que l’honorable rafiot soit, au profit des OS français, désossé à Saint-Nazaire.

 

Clopé non, dans nos pronostics, n’est pas à l’arrivée, franchement ! : le problème d’étanchéité de Clopé


Ainsi que nous le disions, il y a peu, "Copé veut "remettre sur la table" la question des 35 heures" (lePoint.fr). Et comme nous disions encore : Clopé a trouvé le joint pour se faire remarquer, mais plutôt en mal, Clopé, tôt ou tard, va rencontrer un vrai problème d’étanchéité.

 

La non-étanchéité de Clopé

Ca y est c’est fait, elle est indiquée dans le livre de Hirsch : Clopé cumule son poste d’élu-député avec un emploi d’avocat d’affaires international grassement rémunéré.

Ce n’est pas irrégulier et c’est pas un conflit d’intérêts : pour un avocat c’est parfaitement légal

 

Evidemment !

D’ailleurs c’est connu, beaucoup de ministres médecins par exemple continuent leurs consultations à l’hôpital le samedi, c’est explicitement dans le serment d’Hippocrate.

 

On avait bien vu aussi un président du sénat, ancien mécanicien, ouvrir son atelier de réparation-auto à seule fin d’être utile à ses concitoyens et de garder la main.

 

Je vais même te dire car c’est resté discret, y a bien un secrétaire d’Etat ancien laveur de vitres qui en grand secret n’arrive pas à s’empêcher de manier la raclette caoutchoutée. C’est admirable, une telle humilité ! Eh bien, elle est fréquente en politique.

 

On ne va pas spéculer sur tel ou telle nommément, il faut prendre les choses holistiquement : le gouvernement sera-t-il élargi ou resserré ?


Resserré on sait ce que ça veut dire ! ca veut en définitive toujours dire qu’il n’y aura pratiquement pas de femmes. Or, excusez-nous, mais nous on est pour les femmes. Par principe !

 

A côté de ça, l’élargissement concerné rencontre des limites. Tiens ! dans le JDD, tu as pas pu louper : "Jouanno se confesse en attendant le remaniement".

 

Oui elle a commis un livre avec de grands "témoins" dont Richard Descoings, le directeur de Sciences Po. Une forte allusion aussi à Nicolas Hulot, le "père du pacte écologique."

Dans ces conditions tu vois pas comment tu pourrais filer l’absolution à Chantal Jouanno.

 

Parmi les mecs t’as aussi des cas qui bloquent brusquement. Toujours dans le JDD : "La lutte Copé-Bertrand fait songer à celle de 1985 entre Jospin et Fabius".

Sauf que Jospin-Fabius c’étaient des géants, et là tu n’as que des nains même pas très méritants.

 

Un principe d’explication de la politique française est dans la différence entre Néandertal et Cro-Magnon


On nous a expliqué pendant plusieurs décennies que les deux espèces humaines étaient génétiquement étrangères, non interfécondables, que les Néandertal étaient rustiques et très costauds, mais que les Cro-Magnons plus malins avaient fini par bouffer les premiers.

 

Toute cela était archi-faux, on le sait maintenant. Nous sommes en réalité encore très mélangés. Si tu regardes bien, à l’UMP t’as quand même une exclusivité néandertalienne et à gauche une dominante intelligente cro-magnonée.

On ne peut pas nier qu’à droite ils soient costauds, mais si peu futés. Défauts inverses côté socialo.

Donc, en vérité, nous ne voyons pas de sortie de crise immédiate dans le prochain gouvernement : ni ouverture à gauche ni union sacrée avec la droite qui auraient pu tous nous sauver.

 

La lutte des classes demeure, voilà ce qui est, nous savons tous depuis 100 000 ans n’avoir pas la même origine.

On n’en sortira probablement pas cette année et peut-être pas même à 2012.

 

*********************

Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l’Ocséna vous saluent bien.

................................................

Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée

http://ocsena.ouvaton.org

Commenter cet article