PROJECTION DE SOUTIEN/RENCONTRE AVEC LE 9ème COLLECTIF DES SANS-PAPIERS

Publié le par ...


Subject: [Crap-blah] Au 1O4 -
PROJECTION DE SOUTIEN/RENCONTRE AVEC LE 9ème COLLECTIF DES SANS-PAPIERS
 
] Au CentQuatre -
 

SAMEDI 12 DECEMBRE 2009

PROJECTION DE SOUTIEN/RENCONTRE AVEC LE 9ème COLLECTIF DES SANS-PAPIERS.
En présence de Christophe Pouly et Isabelle Saint-Saens (Sous réserve).

Depuis 1999, date de sa création, le 9ème collectif des sans-papiers est à
la
pointe des combats menés par les personnes sans-papiers pour faire valoir
leurs
droits (mobilisations contre de nouvelles lois, contre les rafles, les
centres
de rétentions, l'exploitation, ...). Dans le même temps, il oeuvre à la
convergence des luttes avec les étudiants, chômeurs, intermittents et
autres
mouvements sociaux, nationaux et internationaux, déterminés à opposer un de
front de refus à des politiques publiques et dispositifs aussi stigmatisants
que
mortifères.
Il s'agira donc d'essayer de cerner les singularités de ce collectif dont
l'existence interroge en profondeur les visions et pratiques politiques et
militantes majoritaires et/ou minoritaires: questions du consensus, de la
représentation. ..

FILMS PROJETES DE SYLVAIN GEORGE:

CINE-TRACTS

CONTRE-FEUX 1: POUR LE RETRAIT DU PROJET DE LOI SUR L'IMMIGRATION ET LA
REGULARISATION SANS CONDITION DE TOUS LES SANS-PAPIERS
Vidéo. Noir et blanc/Couleur. 6 mn. 2006-2008.

Ce « communiqué visuel » montre comment le nouveau projet de loi sur
l'immigration, ou avant projet de réforme du Code de l'Entrée et du Séjour
des
Etrangers et du Droit d'asile (CESEDA), présenté le jeudi 9 février 2006 en
conseil interministériel, est une véritable machine de GUERRE conçue à
l'endroit
des étrangers. Une machine à DETRUIRE l'existence (Famille, santé,
solidarité... ), en même temps qu'une machine à PRODUIRE des sans-papiers,
des
esclaves de l'ombre.
Il appelle l'ensemble de la population à déjouer ces machinations et à se
mobiliser.

CONTRE-FEUX 4 : UN HOMME IDEAL (FRAGMENTS K.)
Téléphone portable. Noir et blanc/Couleur. 21mn. 2006-2008.

Noir. Ombres. Une silhouette, et des murs qui défilent, acérés comme des
rasoirs
prêts à trancher ce qui ne saurait se voir. Un homme marche dans la ville.
Paris. Monsieur K. A l'instar des 30 000 familles qui ont placé leur dernier
espoir dans la circulaire de Monsieur S. (Sarkozy), Monsieur K. attend,
attend
et attend.
Au cours de cette attente, on découvre un visage pétrifié, celui d'une
société
française en état de guerre.

COURT-METRAGE

N'ENTRE PAS SANS VIOLENCE DANS LA NUIT
Vidéo, Noir et Blanc, 20 mn, 2005-2008

La rage au cour. De plein fouet. Gueules ouvertes. Rafles. Octobre 2005. Un
quartier de Paris se révolte, spontanément. Et l'écho du désespoir et de la
colère n'a d'égal que l'injustice qui frappe les habitants jour après jour.
Gestus historique qui renvoie aux luttes populaires les plus belles, les
plus
ténues, les plus fragiles : esclaves de Spartacus, insurgés de la Commune,
Noirs
et Latinos américains.

Premier film réalisé sur les rafles de personnes sans-papiers en France.

DATE: Samedi 12 décembre 2009
HORAIRE : de 14h30 à 16h30 dans l'atelier 2.
LIEU : Le CentQuatre
ADRESSE: 104 rue d'Aubervilliers/ 5 rue Curial 75019 PARIS
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

__._,_.___
.

__,_._,___

 


______________________________
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article