Pour la sortie du n°2 de la revue Sans-remède, présentation des articles et discussion sur l’enfermement psychiatrique.

Publié le par AZA EL ZYMO & les Encyclopédistes du Chaos

Discussion - présentation autour du n°2 de Sans remède au Rémouleur ( Bagnolet)

samedi 8 janvier 2011
 

Mardi 11 janvier à 18h30 au Rémouleur

Pour la sortie du n°2 de la revue Sans-remède, présentation des articles et discussion sur l’enfermement psychiatrique.

Sans Remède n’est pas pathologiquement sérieux. Sans Remède est un journal sur le système psychiatrique, alimenté par des vécus, des confrontations et des points de vue, dans une perspective critique. Sans Remède ne voit pas de victimes dans les hôpitaux, mais des psychiatrisé-e-s. Nous sommes des individus avec leurs histoires, leurs aliénations, leurs souffrances, leurs plaisirs, leurs combats, jamais de symptômes. Sans Remède parle d’enfermements, du pouvoir psychiatrique et de ses effets, autant dans les murs qu’en dehors. Ce pouvoir n’est pas que le fait des médecins, il nous implique tous et toutes. Il requiert notre acceptation, de manière douce ou violente. Sans Remède ne propose pas de critiques constructives pour penser un nouvel enfermement psy- chiatrique. N’importe quel soutien apporté à l’autre ou rapport de soin devient critiquable dès qu’il s’institutionnalise. Il ne s’agit pas de réinventer l’hôpital ou un quelconque lieu de soin. Sans Remède ne laisse pas de tribune aux membres de l’institution psychiatrique, car d’autres moyens d’expression sont à leur disposition, au service de ce pouvoir. Face à la psychiatrie, et au monde qui va avec, il s’agit de travailler à sa destruction. Dans l’intervalle, il s’avère nécessaire de se défendre et de s’organiser. Sans Solution.

Pour lire le journal :http://sansremede.fr

le rémouleur 106 rue Victor Hugo 93170 Bagnolet (M° Robespierre ou M° Gallieni) leremouleur@riseup.net

Le rémouleur est un lieu ouvert pour se rencontrer, échanger et s’organiser. On peut s’y réunir, boire un café et discuter, lire, écrire des tracts, trouver des infos... S’organiser collectivement, hors des syndicats, des partis et des structures hiérarchiques. Pouvoir se donner des armes pour le futur par la diffusion d’idées et de pratiques, en discutant et en confrontant nos positions politiques. Apporter force et consistance aux luttes présentes et à venir. Parce que, nous voulons transformer radicalement cette société, ni plus ni moins ! Tendre vers un monde sans exploitation ni domination, sans État ni frontière, sans argent ni propriété privée..

Permanences les lundi et mercredi de 16h à 20h, et le samedi de 12h à 17h.

Le local contient une bibliothèque dont la plupart des livres peuvent être empruntés. Des films sont également accessibles. Des tracts, brochures et affiches ainsi qu’un fond d’archives sont à disposition. Chacun peut amener des tracts, des affiches, des bouquins, des films...

Et aussi : programme de janvier 2011

10 janvier - 18h Pot d’ouverture du local...

23 janvier - 18h Projection de De bRuit et De FuReuR, fiction de Jean-Claude Brisseau (1988). Bagnolet ou la banlieue des années 1980. Celle de la violence, de l’exclusion, de la solitude, des bandes de jeunes, et de la misère sociale... Rencontre de deux adolescents entre rêve et réalité...

Publié dans INITIATIVES-PAVES

Commenter cet article