Le concombre masqué attaque //By Geneghis en Rirect de l'Helvetistan//

Publié le par AZA EL ZYMO & les Encyclopédistes du Chaos

Certes, ce n’est pas encore l’hystérie, terme devenu inusité depuis les avancées des neuro-sciences, mais réapparu ces derniers temps dans les bouches des UDC et de l’économie helvétique. Il faut savoir que depuis peu, le gouvernement de la Confédération helvétique est composée majoritairement de femmes; et les Conseillères(ers) Fédérales ont pris la décision de sortir du nucléaire d’ici 2034, année du démantèlement de la dernière centrale atomique. D’où les raclures machistes des fonds de tiroirs des dirigeants bourrés de pognons pour qualifier cette décision d’hystérique!

Rappelons, pour la petite historie, que l’hystérie est un terme donné par Hippocrate pour nommer des symptômes intimement lié à l’utérus.

 

Ce n’est pas non plus l’hystéria qui contamine les fromages frais de Neuchâtel, ville et canton horloger sis à l’Ouest de la Suisse, bordant la frontière française avec qui elle partage les frontaliers en toute intelligence, ces derniers étant presque appelés en renfort par l’industrie de la montre. La Listeria monocytogènes, pas très sympa vis-à-vis de l’être humain, frappe la fromagerie neuchâteloise là où ça fait mal et les amateurs du «Petit berger» de se priver pour un certain temps.

 

Là, c’est la bactérie E. Coli enterohémorragique, appelée plus couramment ECEH, qui a revêtu le costume du cucurbitacée espagnol, pour attaquer l’Allemagne, le Danemark et la Suède. Pays forts de l’Union Européenne qui incriminent l’Espagne qui se débat déjà dans une crise économique sans précédent.

«Ola!» que dit Rosa Aguilar, ministre espagnole de l’Agriculture: «Qué vous avez des preuves? Hein?! Perké l’ECEH s’attaque-t-elle que chez vosotros et non ailleurs?! Hein?! Qué vous voulez nous foutre dans la mierda qu’on ne s’y prendrait pas mieux. Sabo qué il y a oum pokito en Suisse, en Angleterre et aux Pays-Bas, péro que c’étaient des personnes qui ont voyagé en Allemagne. Donc c’est chez vosotros qu’il y a le problèmo?!».

Les Allemands de rétorquer: «Aber, wir haben eine grosse Problem! Nos médecins, que nous avons formés puis mal payés, sont tous partis in diese scheisse Schweiz. Die Ärtzen haben eine grosse épidémie d’hytéria, nacher die Décision von ihre gouvernement und die grüne Leute anti-nucléaire mit ihre centrales und Käsen neuchâtelois kaputt!»

Bref: terreur en Europe, la traque au concombre incriminé a commencé!

 

En France, on garde la tête froide: «Non, nous n’avons pas vu de concombre ECEH passer. Mais vous savez, nous allons surtout en Libye, ces temps. Et DSK va prouver son innocence. Donc pas de soucis avec les majuscules ces jours!»

Publié dans GUERRE-CONTROLE SOCIAL

Commenter cet article