La grece s'enflamme, Arielle Tombale joue les odalisques de quincaillerie au cul des vaches de fontenay...

Publié le par ...

Actualités > Politique

Aux abords de la place Syntagma, dans le centre de la capitale, des jeunes vêtus de noir et cagoulés ont lancé des pierres sur les forces de l'ordre, qui ont riposté à coup de gaz lacrymogènes et de matraques. Une femme de 55 ans a été blessée à la tête. Aux abords de la place Syntagma, dans le centre de la capitale, des jeunes vêtus de noir et cagoulés ont lancé des pierres sur les forces de l'ordre, qui ont riposté à coup de gaz lacrymogènes et de matraques. Une femme de 55 ans a été blessée à la tête. AP

_________________________________________

C'est fait. La france quant à elle s'est payé une "PrimHolstein", une vache laitière présentée par Arielle Tombale elle-même....

A-T qui avait été recalée pour présenter le télé-thon aura été recrutée pour une cyclique émission tournée au cul des vaches profondes à destination de veaux enamourés.
 



Son philosophe de mari se frotte les pognes

à l'idée de gagner peut-être un lecteur ou deux dans les salles de traitres...



J'apprends ça ce matin, sur le wouaib, alors que j'y cherchais des info sur "les belles nuits Grecques"....

Paf! L'évènement c'est....Miss Normandy!!!! Mmmmeuuuuuhhhhh!si !

Et partout encore!

J'apprends aussi que la candidate en lice était une autre vache du poitou...


Mais pour le coup, les vaches poitevines n'avaient pas la côte au delà de celle de l'abattage, à cause de la Ségo qui en fait vraiment trop durablement dans la connerie.

Pour ce qui est de la Grèce où les couleurs Rouges et noires du mouvement anarchiste flottent au frontispice d'une prestigieuse université Athénienne depuis hier, RIEN !!!

Rien non plus en ce qui concerne  ces joyeux trublions qui ont su donner la parole aux actes.

Des affrontements ont opposé manifestants cagoulés et forces de l'ordre dimanche à Athènes, où des milliers de policiers avaient été déployés à l'occasion du premier anniversaire de la mort d'un adolescent tué par la police, dont le décès avait déclenché une vague d'émeutes dans le pays.AP Des affrontements ont opposé manifestants cagoulés et forces de l'ordre dimanche à Athènes, où des milliers de policiers avaient été déployés à l'occasion du premier anniversaire de la mort d'un adolescent tué par la police, dont le décès avait déclenché une vague d'émeutes dans le pays.


Rien non plus sur la férocité de la répression en cours....

 

On peut toujours se brosser: Que dalle!!!


Faut qu' J 'y retourne immédiatement!!!

Publié dans GUERRE-CONTROLE SOCIAL

Commenter cet article