La double chute annoncée de Polanski et Sarkozy (zaz)

Publié le par ...


 
 
{{Avertissement :}}
 
L'Ocsena est un collectif critique qui, sur le plan théorique, considère l'humour comme l'arme heuristique et démocratique par excellence. Dans les faits, il peut se trouver que nous soyons très mauvais, mais tous les bons esprits reconnaissent par chance que c'est encore notre meilleur côté.
 
 
***********************
 
{{Abstract :}}
 
{{Tout s'effondre tellement en France depuis quelques semaines que des idées de nature normalement hétérogènes trouvent subitement des rapprochements à creuser. }}
 
 
 
************
 
{{Précédente réf :}}
 
-"Le gouvernement français dépassé par l'affaire Polanski" (zaz)
 
]
 
 
 
*************
 
 
{{Ca déconnecte dans les cerveaux !}}
 
 
Dans le bordel auto-français qui dérape véritablement d'heure en heure, on se dit in extremis :  "Heureusement, en complément de Sarko, qu'on n'a pas eu cet hiver 2010 encore en plus les JO.
 
La France ne gère plus rien, la France commence à prendre peur !
 
 

{{La douche de Sarkozy fait le tour du monde (20minutes.fr)}}

Tu notes que c'est la deuxième fois en seulement quelques jours qu'il réalise l'exploit de faire le tour du monde (la fois avant c'était avec Jean) !  Nicolas Sarkozy vient de doubler le record de Phileas Fogg.

 

{{"Douches : "l'indéfinition"}} 

 

 

Dans l'affaire des "douches" qui tombent dures à présent sur Sarko, en vérité Sarko n'est pas encore visé d'une façon carrée.

 

Car on sait forcément que ce n'est pas lui qui a compté le nombre des douches nécessaires,  ni lui qui en a choisi les couleurs somptuaires.

 

On sait que ce n'est pas lui perso qui a choisi le titulaire du marché et établi s'il y en a les retours arrangés.

 

Ceux qui sont visés sont ceux de la Cour rapprochée laquelle a tant effrayé dans l'affaire Jean-Sarkozy. Va-t-on sauver la Cour ? est-elle considérée comme un définitif danger ?

 

"L'affaire des douches" est une ultime cogitation sur le sujet . Au coup d'Etat légal permanent de l'arriviste- cafouilliste droite sarkozienne, la Droite éternelle prépare à toutes fins utiles son contre-coup d'Etat légal.

 

 

 

{{1.Introduction. De Chirac à Polanski}}

{{-1.1 Emplois fictifs : Chirac va savoir (Europe 1)}}

"L’ancien président de la République sera fixé sur son sort vendredi dans le dossier des chargés de missions de la Ville de Paris."

 

"Pour la première fois, Jacques Chirac pourrait être renvoyé devant un tribunal."

 

{{-1.2 La popularité de Frédéric Mitterrand s'effondre (lefigaro.fr


27/10/2009)

Selon un sondage BVA, le ministre de la Culture paie la violente polémique autour de son ouvrage «La mauvaise vie», sa cote d'influence chutant brutalement de 15 points. Daniel Cohn-Bendit dévisse lui aussi de sept points, tandis que Nicolas Sarkozy en perd cinq.

 

{{2. Développement : Mail à Roman Polanski.}}

Tu comprends, Roman, pourquoi la France en ce moment néglige singulièrement ton cas : Après avoir eu "en quinze jours un ex-1er ministre mis en accusation, un ex-ministre d'Etat ministre de l'intérieur condamné à un an de taule, un ex-président maintenant qui risque possiblement gros, la France est dépassée de mutiple façon.

Ton destin n'est plus ce qu'il était il y a encore 5 semaines. A cette époque tu risquais disait-on dans la presse informée près de 50 ans de prison ça pouvait motiver, d'après la même  tu n'en risques déjà plus que deux, autant dire une babiole.

Il y a 5 semaines la France pouvait encore gaiment se payer la fiole de la zustice américaine. Crois-tu qu'en ce moment elle ait le front ou l'humour de lever le petit doigt ?

 

{{3. Conclusion d'étape}}

Jeune, Roman, tu as commis cette connerie avec la petite fille.Tu en as commis une autre plus tard en choisissant la France. Roman, faut quand même pas pousser trop constamment !

 

{{Le double effondrement de la France et du sarkozysme}}
 
La France est en quelques semaines passée à la "phase 3 effondrement", cet effondrement est d'abord moral, et c'est l'effondrement moral du sarkozysme. Dans la succession rapide des affaires déplorables,
la plus fatale aura été bien entendue celle de Jean Sarkozy. Aujourd'hui la Garde de chez eux fait le carré et livre sous la mitraille une sorte d'ultime bataille nationale (l'identité) dont elle attend le mieux avant les régionales.
 
La gauche dans ce contexte nouveau est-elle en état de l'emporter ?  Ce n'est pas sûr. Car la gauche,  comme la sarkozienne, est pour le moment  identifiée comme une armée de géants moulins à vent, à bras désespérés de sémaphores.
 
En fait, l'effondrement-l'hallali final anti-sarko se joue en ce moment probablement d'abord à droite. Il se prépare comme un putsch de palais dont on peut deviner les prémices sans encore garantir le destin.
 
Une chose est en tout cas certaine, la politique comme activité médiatique pure à jouer sur playstation 3  s'est elle-même autodétruite dans son concept même. Le sarkozysme de droite fait claquer les dents de la droite même. Il y a dans l'air une atmosphère de déroute que la Droite veut à sa façon résoudre. L'élimination du sarko, de ce côté-là, prend pour l'immédiat avenir une nécessité de programme objectif  indiscutable.
 
 
{{Mystique et corrélation des chutes}}
 
 
Nous venons de lire la très cousue de fil blanc et très téléphonée prédiction suivante : Sarkozy tombera en même temps que Polanski, Nostradamus n'y est pour rien.
 
Conclusion : c'est absolument terrible pour Polanski. Dès lors, sachant cela, on soupçonne toute la France  capable de prier unanimement pour son extradition.
 
 
 
{{L'affaire de la douche, comparée au coût des députés (Cf. : Boursier.com}}
 
"Le premier président de la Cour des comptes, Philippe Seguin, a  tenu a relativiser l'emballement médiatique. Il a précisé que «les 245.000 euros ne s'appliquent pas aux douches et encore moins à la douche qui aurait été spécialement prévue pour le président de la République». Ils sont relatifs à un espace de rencontre au Grand Palais dont «les douches ne sont qu'un élément»".
 
La France c'est bon signe pète complètement les plombs. Que sont ces misérables 245 000 euros ? Un député se fait 13 000 euros par mois (et coûte en réalité au global cinq à six fois cela). Chaque député se fait donc au minumum, disons à la louche, une demi-douche par an. A deux ils en font une complète, porte comprise.
 
On vous laisse calculer la facture balnéaire annuelle dès 557 heureux élus, auxquels il faut rajouter les 338 inénarrables sénateurs.
 
Le sarkozysme en soi n'est donc qu'un leurre il ne coûte quasiment rien, le déficit de la France vient du poids de la structure d'Etat, nos élus nous coûtent plus que le trou de la sécu, si nous étions vraiment vulgaires nous écririons exactement que les élus nous coûtent véritablement plusieurs fois la peau du  ... !
 
 
 
{{Et cependant au vu du drame qui se prépare, nous allons certainement poser sans trop tarder, à titre heuristique, la dérangeante et sans doute mal comprise question suivante : }}
 
A quelles conditions,  à quel deal un poil gagnant pour toutes les parties, la présidence Sarkozy peut-elle encore être éventuellement sauvée ?
 
 
 
 

*********************


{{Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l'Ocséna vous saluent bien. Avec la participation active des Nosotros Incontrolados ! }}

 


................................................

 


{{Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée}}


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif 31/10/2009 19:03



L’affaire de la douche, comparée au coût des députés (Cf. : Boursier.com


"Le premier président de la Cour des comptes, Philippe Seguin, a tenu a relativiser l’emballement médiatique. Il a précisé que « les 245.000 euros ne s’appliquent pas aux douches et encore
moins à la douche qui aurait été spécialement prévue pour le président de la République ». Ils sont relatifs à un espace de rencontre au Grand Palais dont « les douches ne sont qu’un
élément »".


La France c’est bon signe pète complètement les plombs. Que sont ces misérables 245 000 euros ? Un député se fait 13 000 euros par mois (et coûte en réalité au global cinq à six fois cela).
Chaque député se fait donc au minumum, disons à la louche, une demi-douche par an. A deux ils en font une complète, porte comprise.


On vous laisse calculer la facture balnéaire annuelle dès 557 heureux élus, auxquels il faut rajouter les 338 inénarrables sénateurs.


Le sarkozysme en soi n’est donc qu’un leurre il ne coûte quasiment rien, le déficit de la France vient du poids de la structure d’Etat, nos élus nous coûtent plus que le trou de la sécu, si nous
étions vraiment vulgaires nous écririons exactement que les élus nous coûtent véritablement plusieurs fois la peau du ... !


Et cependant au vu du drame qui se prépare, nous allons certainement poser sans trop tarder, à titre heuristique, la dérangeante et sans doute mal comprise question
suivante :


A quelles conditions, à quel deal un poil gagnant pour toutes les parties, la présidence Sarkozy peut-elle encore être éventuellement sauvée ?


*********************


Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l’Ocséna vous saluent bien. Avec la participation active des Nosotros Incontrolados !