Joseph Guerdner. AVIS AUX PARTISANS DES JUSTICES EXPEDITIVES!

Publié le par AZA EL ZYMO & les Encyclopédistes du Chaos

Réponse ouverte 
à "phil-la-gâchette"
et aux contradicteurs
de la même lie.


___

-"...Arrêtez de pédaler dans la semoule.

Joseph Guerdner était suspecté d'attaques à main armée,

avait été arrêté détenteur d'un 11,43.

Il a sauté par la fenêtre pour s'évader, alors qu'il allait être interrogé.

J'appelle ça faire preuve d'une incommensurable connerie.

Il y a sûrement d'autres héros à choisir

pour illustrer la défense des droits de l'homme...." 

 

Commentaire n°2 posté par Phil hier à 21h51
_________________


1) Non, Joseph Guerdner  n'est pas pour nous "un héros"


Non, Pour nous Joseph Guerdner n'est pas un héros. Joseph Guerdner est un homme qui a été lâchement abattu par un type entrainé et détenteur de l'autorité et soi-disant garant de "l"ordre public".

Selon le code de procédure pénale, le gendarme avait entre autre pour mission, dans le cadre de l'arrestation d'un suspect "...de s'assurer de ce dernier , de la protection de ses "droits" et de sa sécurité ainsi que de la stricte observation concourant au bon déroulement de son audition et des conditions de sa "mise en garde-à-vue" telles que définies selon la procédure en vigueur" .

Pour autant que nous en sachions, l'observation de ces règles applicables dans tous les cas relevant d'une procédure d'enquêtes judiciaires n'implique nullement de vider tout un chargeur dans le dos d'un suspect entravé tentant  de se soustraire à la vigilance des fonctionnaires ayant en charge sa "surveillance".( Certes, le corps de gendarmerie étant un corps militaire peut se passer de sommations et tirer à vue, mais seulement dans certaines conditions spécifiques. Dans le cadre d'une mission de police judiciaire, c'est le code de procédure pénale qui s'applique et non celui relevant du code de armées en temps de paix), pas celui d'un état d'urgence d'autant que le fonctionnaire n'était pas lui-même, ni ses collègues menacé de quelque façon que ce soit par le "suspect" non armé au moment de sa tentative de fuite et encore présumément innocent!
Pour autant que nous en sachions également une tentative de fuite ne constitue pas une preuve de culpabilité....Et encore moins une raison suffisante pour un assassinat "protégé"!!!

Sauf pour Phil-la-semoule peut-être.

Pour  Phil, cela autorise donc une sentence d' exécution immédiate!

Joseph a donc été littéralement descendu parce qu'il tentait de pratiquer le droit individuel  le plus imprescriptible qu'est celui de recouvrer sa liberté par tous les moyens alors qu'elle pouvait lui apparaitre comme directement menacée.

2) Avons-nous évoqué la défense des "Droits de l'homme"?

Non, nous n'avons pas évoqué le cadre de cette supercherie permanente concoctée par celles et ceux destinant leur charge à anéantir toutes les libertés, individuelles, collectives et publiques....Nous avons souligné seulement que celles et ceux ayant prétendument en charge la protection de l'ordre public pouvaient fort bien en réalité n'être que de vulgaires assassins autorisés.

Ce constat n'ayant rien de nouveau ou exceptionnel, il est de fait parfaitement compréhensible et légitime alors de tenter d'échapper au risque encouru lorsqu'on se trouve menotté et entravé, quasi au secret, aux mains de ces gens dont la réputation et la probité sont de notoriété publique des plus contestables.
(Être à fortiori Gitan, Rom, manouche,Black, Beur, Sans pap', ou même petit délinquant n'altère en rien les inquiétudes qui naissent de toute interpellation) .


Sauf pour "Phil-la-semoule" qui fort probablement n'entre dans aucune des catégories évoquées ci-dessus et n'aura quant à lui aucune raison de se faire du mouron.
D'autant plus et mieux que
Phil est aussi un brillant défenseur des corps de police ou de gendarmerie et non moins surement partisan d'une justice expéditive.

3) Si être en possession d'un gun (d'un canif, d'un lance-pierre, d'un pavé ou d'un casier judiciaire) et accessoirement soupçonné  d'un délit suffit à se faire dézinguer "légitimement" de sept balles dans le dos est banal...Comme désormais un plongeon du 7eme étage de la BRB, ou être retrouvé pendu et tabassé dans une cellule de commissariat...

Alors oui, nous serions ravis de "pédaler dans la semoule!"   ce qui naturellement prend à nos yeux un tout autre sens que celui que nous opposent en chœur les " Phil",les "Vive-la-fRance" et consorts.
.

4)Si nous venions quelque jour à prendre  la  défense des thons et des salauds c'est préférentiellement "Phil" que nous choisirions assurément comme "héros" et tenant du rôle titre.

Nous répondons toujours aux personnes qui commentent nos interventions, nous ne censurons jamais leur propos. et nous continuerons de le faire. 

 

Toutefois, les propos imbéciles ou dégueulasses soutenus à répétition par certains seront désormais ouvertement méprisés.


Nous n'y répondrons au mieux qu'une fois sans trop nous emmerder sur le clavier à la contradiction.


Une insulte y pourvoira alors amplement.


 

 

Steph

(Pour: Nosotros.incontrolados/les amis du négatif.)

Par Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - Publié dans : GUERRE SOCIALE - Communauté : les amis du negatif

Publié dans GUERRE-CONTROLE SOCIAL

Commenter cet article

Nosotros.Incontrolados/les amis du négatif. 29/09/2010 08:52



nosotros.incontrolados
sept 29, 2010 @ 10:45:28 [Edit]



Comme tu as malheureusement raison Deufr ainsi que tu l'écris ailleurs à propos de ces thons qui font blok autour d'un racisme commode et à
leur portée misérable…



Et c’est tjrs la même ritournelle, pauvre, niaiseuse, légaliste -( Bien que y compris sur ce point, les propos soient encore totalement à côté de la plaque!)- hargneuse, crevarde, qui
peine à dissimuler une allégeance totale à cette chasse perpétuelle, européenne au « nouveau Juif », celui de circonstance: le Rom, le Manouche, le Tzigane, le
nouveau « Sel de la terre »….(Sauf Django, Manitas de plata, les Gypsis-King et Achille Zavatta!)


Auparavant y avait les blacks, les beurs,les PD, les Goudoues…mais tout cela faisait « bonnardement » raciste et pas
« korrekt »pour un rond…


Tandis que là, dans le consensus mou relayé et encouragé par « les 25″ et même au delà, « ça peut le faire »…


Et les thons d’emboucher en chœur la même trompette, de se ruer sur la turlutte décomplexée….


hardi, hardi les salauds!!!


Steph.




Nosotros.Incontrolados/les amis du négatif. 29/09/2010 08:17








Comm relevé sur Beta sous le mîme article.
Suit ma réponse au message du type hachement « conrageux »:


*
« le grand délire 28 septembre 21:32
Que vous le vouliez ou non le gendarme a agit dans le cadre de la loi… Vous pouvez regretter que la loi permette a un gendarme de tirer sur un fuyard apres sommation , mais c’est la loi. Si
vous voulez qu’elle change votez pour des députés qui la modifierons selon vos désirs. C’est ça l’état de droit et la démocratie. Ben oui , un état démocratique doit donner a certains de ses
agents un droit difficile a exercer car il peut donner la mort,a condition que ce droit s’exerce dans le respect de la règle connue de tous et votée par nos représentants. Quant au fonds ,
entre nous s’échapper d’une gendarmerie alors que l’on est sur le coup d’une inculpation pour vol a main armée en sautant par une fenetre… Sans dec , fallait lui courir apres et lui demander
poliment de regagner sa cellule ? Je suis un gaucho de gaucho , mais faudrait pas prendre les enfants du bon dieu…. « - (anonyme)
Prévisualisation


Réponse à:le grand délire –
les amis du négatif


…Pour de bonnards sauvages ? Ah non, surtout pas, surtout pas : les enfants du bon dieu sont déjà assez nuisibles comme ça !


S.


Billet concerné:
Joseph Guerdner : Avis aux partisans des justices expéditives !