Il faut en finir avec MAI 67 (Nicolas sarkozy est formel: -"C'était le chalis".)

Publié le par ...

Non mais le plus marrant c'est qu'ils avouent n'être plus très sûrs (Fillon) tout en maintenant le babord du bobard et ainsi persiste:

-"Il y avait ce journaliste "machin" avec qui nous avions dîné....le soir du 9 ein Berlin..."

Seulement voila, le 9 le dit journaliste "Machin" était en fait à Moscou...

Là dessus "Fifi raie d'acier"( L'emploi fictif de Matignon) en remet une louche:

-"...et puis, le 9 ou le seize? Quelle différence cela fait-il?" (sur la 2 hier soir!)

Bien entendu...à ce train-là on se demande s'il y a eut ou non "un mur" à Berlin...

S'il y eut ou non un "régime communiste "s'écroulant là où il n'y avait pas encore de Communisme du tout!


Peut-être ne s'agissait-il que d'une hallu collective de plus comme celle de ce gouvernement de thons qui crut apercevoir une extrème gauche terroriste anarchiste autonome à Tarnac ou à Trifouillis-les-Oies?

En tous cas on se demande comment on fait pour confondre le 9 Novembre et une vulgaire journée de Mai sur un Yacht au large de Malte.

On s'est marré:

Walesa a failli tomber comme un sac  de crucifix et de medailles pieuses lui aussi hier en précipitant les dominos!


En ce moment il y a les grands jeux "intervilles" à Berlin; avec tout plein de "Guy Lux" partout, des ex-vachettes de la STASI, des dominos bien dominés, des courses de journalistes gominés en livrées, des marchands de gravats, des clowns de la pensée séparée dans le spectacle de la réunification dont chacun admet qu'elle a divisé ce qui était uni pour le réunir enfin dans l'infiniment séparé....comme séparé réalisé.

J'vois pas pourquoi le convoyeur-chapardeur n'irait pas se boire une pinte dans le coin sinon que c'est vachement risqué...

Genève n'a aucune attraction de ce genre cette nuit, que je sache.

Le 10 novembre 2009 01:25, ocsena.org <ocsena.org@wanadoo.fr> a écrit :
 
 

{{-Le monde fête la chute du mur de Berlin et prend date (L'Express) }}

{{-Nicolas Sarkozy à Berlin le 9 novembre 1989 ? Récit d'une folle journée (20minutes.fr)}}

 

{{Ca fait trois jours que la télé française nous fait tomber et retomber le Mur, elle le fait avec de jolis jeunes femmes de chez elle qui te présentent l'événement dans un mix intéressant Sciences Po-Cours Florent, fifty-fifty.  Ca prend véritablement aux tripes. C'est plein de sérieux et de solennité.}}

{{De ce côté toutefois, excusez-nous ! mais nous on préfére cent fois la façon de Sarko. Sarkozy est le seul humain présidentiel capable de te vendre le Mur comme on te vend un aspirateur Tornado. Il peut te faire un rabais sur le produit, il peut en plus te faire marrer. Tiens d'ailleurs t'as qu'à voir ce soir le titre de l'express.}}

 

{{-A Berlin, Nicolas Sarkozy lance un appel à faire tomber les murs (L'Express)}}


Avec la participation active de Alain de l'Ocséna-ZAZ.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article