Cannes: Glandes replombées du festival des bonnes .2010.

Publié le par AZA EL ZYMO

Mercredi 26 mai 2010 3 26 /05 /2010 15:16
- Par deufr - Publié dans : ..clip..clap clap clap..!!.

Glandes replombées palmées du festival des bonnes .


(de notre envoyé spécial à Plein-les-glands) (Alpes charitimes)

Carla Bruni tiendrait enfin son premier gland drôle dans un film à gland budget.
Elle y camperait enfin la Reine des Gangleterre sur sa fin prématurément annoncée à tort par l'AFP il y a peu.
Même Stephane Bern aurait été convié pour la rédaction fidèle de ce  script d'anticipation.

 

http://www.futura-sciences.com/typo3temp/pics/af5c4c9154.jpg

Carla bruni dans le rôle de Elysabeth II de Glandebleterre.

2010

(Exclusif)

_____


Depuis trois ans, Carla en effet devait se contenter du rôle de 1ere maquilleuse de la même Reine.

Il s'agira donc bien là d'une fulgurante promotion à laquelle  le plaisident des petits écrans aurait dit:
-"oui"...

D'autres cinéastes spécialisés dans les "remakes" prestigieux auraient déjà contacté les cuisines de l'Elysée en prévision d'une ultime séquence présentant en gros plan
Carlita en  Sissi Impératrice  à cheval sur son lit de mort....


Le célèbre bottier Burton serait présenti pour remplacer au pied levé les cordonniers de la  Garde Républicaine pour la confection de quelques escarpins réalisés en mouches du coche..


Frédéric Lefèvre
réserve la réponse qu'il dictera à la plaisidence elle-même le temps venu avec le soutien de J.F Copé récemment décoré de l'ordre des Glands Goursiers en vespa...

Tout semble maintenant bousculé dans le calendrier au sommet de l'Éclat.


Steph.K des Nosotros.incontrolados

-avec la participation active des inoxydables philosophes de l'ocséna- qui vous saluent bien..

--
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/"les amis du négatif à l'oeuvre".
http://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.com
http://descendre-de-l-arbre.over-blog.com/

Par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif - Publié dans : LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES - Communauté : DES ZAZ DANS LE QUARTIER

Commenter cet article