A notre pote A.Artaud, a ceux/celles qui surent l'aimer sans être amers, et comme une claque à tous ces autres qui nous estiment "fous"...

Publié le par AZA EL ZYMO

antonin artaud, le momô


Commenter cet article