Césare Battisti avec les haricots rouges dans la balance!

Publié le par ...

Vendredi 11 septembre 2009




 Pour une poignée de haricots en Rafale, Lulla cèdera-t-il Césaré à l'ami de Sarkosy, Sylvio Berlusconi?

Il semblerait bien que cette tradition des petits arrangements en cas de transfert d'armement d'État à État ne soit pas tout à fait incongrue.

Il y a quelques années ainsi la France pour emporter un marché portant sur la vente  des armes ainsi qu'une assistance militaire à quelques pays arabes avait du consentir à écouler une partie de leur production de raisins sec (plusieurs milliers de tonnes)...C'est dans les us et coutumes en pareil cas.

Cette fois-ci, le "Chef égoutier de la villa du cap-nègre", le pote à l'enfoiré Berlusconi, aura t'il sans doute exigé du président  Brésilien, Lulla, afin de faire un "petit plaisir" à ce bouffon de la ligue du nord/fuerza Italia que pour écouler quelques stocks de Maïs et de haricots rouges et  soient livrés à des tarifs préférentiels les 36 avions de combat "Rafales" invendables ailleurs, soit livré à l'Italie en prime gracieuse , un certain Césaré Battisti...

La chose semble "en bonne voie", et Battisti voit sa situation à nouveau examinée par la cour de justice brésilienne qui comme toutes les autres n'est pas à quelques petites tractations ou pressions près....
S.K
"

L'extradition vers l'Italie de l'ancien militant Cesare Battisti en délibération à Brasilia

LE MONDE | 10.09.09 | 15h26  •  Mis à jour le 10.09.09 | 15h26



 I

 

Rio de Janeiro Correspondant

La Cour suprême du Brésil semble encline à autoriser l'extradition vers l'Italie de l'ancien activiste italien d'extrême gauche Cesare Battisti. Mercredi 9 septembre, la Cour a suspendu ses débats, à la demande d'un de ses membres, alors qu'une légère majorité se dessinait en faveur de l'extradition."


Bande d'enfoirés!!!
--
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/"les amis du négatif à l'oeuvre".
http://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.com
http://taz-network.ning.com/
mail@taz-network.ning.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article