D'jeunesse plombée et barreaux d'acier... (mémoire)

Publié le par ...

À 5 46 le 21 Août 2009, LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE a dit...
Plus personne n'évoque "la jeune ouvreuse" de dix sept ballais qui avec ses potes s'est fait serrer après un brakos frôlant l'indigence des fonds de tiroirs...
Les merdia cependant ne sont pas "anti-d'Jeun's" pour autant:
En effet, elles causent encore ce matin de Clotilde Reiss et de Bernard Kouché...
(Bernard Kouché étant un éternel vieux d'jeun')... 
À 2 44 le 19 Août 2009, LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE a dit...
Ce matin la presse se goberge sur le dos des nymphettes qui exercent l'ingrat métier "d'ouvreuses"...Tout ça parce qu'elles en auraient ras la foufoune pré-pubère de se voir pour tout avenir de rester caissières dans un super-marché ou encore d'évoluer dans le "Tertiaire" (lire: soins à la personne dépendante à domicile- torcheuses-à-culs-séniles)
Il y a de rares exceptions qui en font parfois des "faire-valloir selectionnés", comme les fadela, les rachida, les carlita, les petites impétrantes à l'ENA sous quotas....
Bon, il s'agirait de faire ouvrir les SAS des banques afin de les mieux dévaliser et non pas d'accompagner, en les tenant par la main, des vieillards libidineux dans les salles obscures d'un cinéma porno jusqu'à leur fauteuil à épanchements séminal.

Commenter cet article