Natation: les combines à la con!!!

Publié le par ...

L'été des thons:Sports et marchandise: l'été-thons!

Messagede les amis du négatif à l'oeuvre le Aujourd’hui, 2:06 pm

Jeudi 30 juillet 2009



(Dans le cadre de notre éphémère chronique d'été:
"Ce porc et cette sotte siestée")
en latin de Latran


Voila que le sport à thons occupe encore exagérément l'actualité...Roland Craignos, le Tour de France dont nous avons largement et qualitativement débattu ici, à notre façon, ces derniers jours -si on excepte le palpitant jogging présidentiel également abordé avec un peu de talent et davantage de controverse encore- Après la tasse politique on passe directos à la natation...
Il n'en va plus que de la question de la super combinaison à 80% de poluyréthane des nageurs/ses (carrément en méthane ce serait joli aussi mais avec des bulles en plus!) , de son homologation ou de son interdiction.


La palme d'or croupi de l'actualité, donc.

Bref le thème défraie les chroniques, déchaine les commentateurs, force à esgourder de nombreux spécialistes très avisés ( Rama Yade doit être en vacances, on ne l'a toujours pas entendue!)

Nous observerons de notre côté que jamais il n'est question de ces milliards de tonnes d'eau potable, (rendue chimiquement imbuvable avant même que ne se profile l'ombre ne serait-ce que d'un bébé nageur,) employés pour remplir des bassins carrelés où iront s'ébattre pendant quelques minutes une petite dizaine de thons triés sur le volet. (A côté de ça, on te dit de faire gaffe à la flotte lorsque tu te laves les ratiches,:de fermer le robinet et ta gueule aussi par la même occasion! et ça marche!).

Vous noterez au passage que question flotte on ne se mouille pas trop tant il est vrai que nous en buvons le moins possible afin de préserver les ressources de la planète et de soutenir quelques amis vignerons de leur état.

A chaque compèt' on vide les bassins concernés,de Pékin à Barhein, puis on les emplit à nouveau pour l'épreuve se jouant dans la catégorie suivante et ainsi de suite...

Sans exagérer nullement en additionnant tout ça il serait possible en cinq ans de remplir la mer d'Aral, recréer une "forêt première" dans le Sahara au lieu d'aller le recouvrir de capteurs solaires (Capteurs dont la construction est une source de pollution carrément comique à la hauteur d'une giga escroquerie politique et environnementale concentrationnaire comme le sont toutes ces initiatives bureaucratiques ne jurant que par la centralisation ou "[i]l'externalisation concentrée", mais on ne va pas vous faire l'article sur le sujet de cette vieille bouée du mensonge...sans doute êtes-vous déjà au parfum...
Nos potos El Sinsé, Joshua n'auront pas manqué de vous en instruire au moyen d'arguments percutants et de quelques chiffres incontestatbles...se reporter, je crois, à "tic-tac-tic-tac" sur nos TAZ!!!!)[/i]

En faisant rôtir férocement un champion du monde de natation et son entraineur ainsi que quelques journalistes sans oublier quelques millions de spectateurs, il serait possible de résoudre au moins partiellement la question de la prospérité des salauds et aussi de l'accès à l'eau pour les deux milliards de personnes réduites à l'eau sèche (Coca-cola ou ce que vous voudrez!)...de prévenir les nationalismes instrumentalisés et autres guerres artificiellement fomentées se profilant dans le cadre de "la guerre de l'eau-marchandise".

Non, même en déconnant au second degrés il y a du vrai dans l'eau!

Beaucoup moins cependant que dans les piscines à connards!!!

(Du coup tu te dis que t'as un peu inévitablement l'air con avec les chiottes sèches que tu viens d'installer dans ton HLM, les centaines de kilo de sciure à monter au 16 ème étage alors que l'ascenseur est en panne comme d'hab', puis le bac à merde recyclée en compost à redescendre en sus de la litière du chat et des cadavres de boutanches en verre que tu as bues avec tes potes à l'occasion de la dernière teuf ou de la dernière réu' où il était question d'aborder les vertus comparées d'internet et du combat de rue, de la savate et du chausson sans oublier du bon vieux coup de boule.).
N.B: les bouteilles, tu peux aussi avantageusement les stocker sous l'évier à côté du "je ricane des sens" en prévision des "insurrections qui viennent"...Mais là; c'est une autre histoire et nous l'aborderons ailleurs que dans notre rubrique nouvelle et moderne: "ces porcs & sottes sièstées", dont vous avez ici la primeur exclusive.

Nous ne voudrions pas , au reste, alourdir inutilement sous une avalanche de précisions superfétatoires un débat qui d'emblée fait suer.

Mais avouez tout de même que certaines conneries forceraient à l'émeute la plus légitime s'il s'agissait de s'émeuter seulement contre la connerie. (Il conviendrait alors d'établir la journée de 48h non stop i suis dimanche compris!!!).

Ainsi entendons-nous sur les zondines de France InterVal de ce matin dans un débat contradictoire l'Ex-entraineur de Laure Manaudou, continuant à faire le trottoir au bords des podium, (vous vous souvenez, le petit tonneau de cellulite blondard, le Bigard de l'eau chlorée), déclarer -contre la fameuse et controversée combinaison de records à merde- en bon pudibond qu'il est que pour nager il suffisait d'un slip de bain...

A entendre le joueur de sifflets, l'humain aurait appris à nager après l'invention du maillot de bain et de la télévision; rien moins!

En fait l'eau suffit amplement...Philippe Lucas, entraineur émérite dans le domaine de la natation télévisuelle et radiophonique, véritable puritain des bassins, en oublie qu'on peut nager à poil pourvu qu'il y ait de l'eau et du plaisir.

(A l'heure à laquelle nous vous écrivons cela, nous avons chaussés nos bonnets en plastoc blindé, en fonte donc, car nous ne voudrions pas non plus nous ramasser une mandale olympique assortie d'une volée d'huissier procéduriers).


Quel con!!!.le slip de bain comme la burka sont superflus (sauf pour Benoit XVI et Ahmadinejade) en ce qui concerne le fait de nager.


L'eau y étant selon nous beaucoup plus nécessaire assurément, mais c'est un débat de fond!!!

Quelqu'un d'autre a souligné la crasse bétise d'un journaliste (généralement lorsque tu dis journaliste déjà tu entends bétise) déclarant à propos d'un exploit réalisé avec la dite combi: -" Pour la première fois la combinaison est passée sous la barre des 4mn lors d'un cent mètres nage libre"...

En fait dans la combi en question il y avait une personne, une nageuse en l'occurence, que le journaliste n'a même pas vue!!!

Tout bien observé, nous songeons qu'à l'expresse condition d'équiper nos athlètes des swiming-pool d'une nano-élolienne fichée dans le fion, en sus de l'inénarrable combi, il n'y aurait aucune objection sportive à ce qu'ils fabriquent alors sous la fiente du coq sportif tricolore à hélices de l'électricité susceptible de chauffer l'eau des bassins...

les excédents pourraient être revendus à Veolia/Areva afin de subventionner le renouvellement de la filière du tout nucléaire.

Les excréments de la fièvre sportive quant à eux seraient profitablement et durablement reconvertis en engrais cérébralement dégradables pour potagers biologiques et marchands!C'est très porteur...de nos temps!!!

Sur cette dernière observation impertinente, nous laissons notre époque méditer sur l'étendue tragique de ses performances intellectuelles. :hehe: :langue:
S.K





--
[url]http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/"les amis du négatif à l'oeuvre".[/url]
http://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.com
http://taz-network.ning.com/
mail@taz-network.ning.com
Par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif - Publié dans : LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article