UN APPEL DU HONDURAS + Infos brèves et urgentes

Publié le par ...


Mercredi 1 juillet 2009
(Article invité)

|
Michel Collon
à moi

afficher les détails 04:54 (Il y a 2 heures)




UN APPEL DU HONDURAS :

Bonsoir Michel,
Au même instant que tes messages arrivent, bien des choses importantes sont en train de se passer en Honduras. Radio Progreso est interdite d'antenne depuis ce lundi vers 10H00 d'Honduras. La page web de la station est aussi bloquée. En revanche, ALER a réussi à faire passer mon signal de Progreso à travers son système satellitaire.
Je te demande au nom de nos frères honduriens de faire tout ton possible pour diffuser la nouvelle et faire le nécessaire pour empêcher que la population hondurienne reste dans l'ignorance de ce qui est en train de se passer là-bas. Plusieurs dirigeants et membres de la résistance populaire hondurienne n'arrêtent pas de demander cela. Faire savoir qu'ils occupent des postes de péage, des ponts etc et ont promis de rester mobilisés dans une grève nationale au finish jusqu'au retour de Mel Zelaya, le président légitime de ce pays. http://www.aler.org

www.aler.org

Pour ceux qui parlent ou comprennent la langue, cliquez sur ALER satelite en directo.
VENCEREMOS! NOUS VAINCRONS!
Bien à toi,
Alejandro

Infos brèves et urgentes
sur www.michelcollon.info - Investig'Action

Le président Zelaya retournera jeudi au Honduras - Hillary Clinton - Envoyez un mail de réprobation au pseudo-président - Appelez l'administration Obama - Un caricaturiste arrêté - Répression de la protestation populaire - L'unité des forces armées se rompt - Communiqué Telesur - Libération de la journaliste arrêtée - "Délit impardonnable : demander au peuple" - Jamais sans le consentement des USA - L'ambassadeur de Cuba agressé. - Guatemala, Salvador et Nicaragua font blocus - Chili et Mexique : retrait des ambassadeurs
LIRE : Brèves Honduras

TEST-MEDIAS - COMMENTAIRE DE MICHEL COLLON :
Le public européen ignore la vaste protestation populaire au Honduras, et sa répression.
On veut faire croire qu'Obama est innocent. Comme si les militaires honduriens n'étaient pas formés et encadrés par Washington. Comme si le gentil Obama ne venait pas d'augmenter le budget de la CIA, donc des coups d'Etat. Pour empêcher l'Amérique centrale de basculer à gauche et de conquérir son indépendance.
Une tactique classique : d'abord, Obama refuse de condamner le coup d'Etat et appelle au "dialogue". Si les putschistes l'emportent, il gagne. S'ils perdent, il les désavouera. Classique aussi, la diabolisation du président Zelaya. Solliciter un deuxième mandat présidentiel, comme dans la plupart des pays européens ? Quelle horreur ! Comment un leader résistant aux USA ose-t-il demander d'être réélu ? 400.000 Honduriens ont signé pour qu'il en ait le droit ? Leur voix comptent moins que celle de l'Armée, du patronat et des évêques.
En Amérique latine, l'Histoire se répète. A nous de contribuer à y mettre fin.

LECTURES :
MICHEL COLLON - A propos des méthodes de la CIA pour manipuler l'opinion
MICHEL COLLON - Quelle sera demain la politique internationale des USA ?
Par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif - Publié dans : GUERRE SOCIALE - Communauté : ARTICLES INVITES
Ecrire un commentaire 0 - Voir le commentaire - Voir les 0 commentaires -

Repères : guerre-sociale

Partager

Ajouter un commentaire

Publié dans GUERRE-CONTROLE SOCIAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

les amis du negatif 01/07/2009 18:07

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/article-33307007-6.html#anchorComment