Fidel Castro s'en prend à Obama.

Publié le par ...


Fidel dénonce la campagne de désinformation laissant accroire que Raul, son frère, serait hospitalisé à Guantanamo pour y subir l'ablation de la robuste constitution prostatique de 1959.
En revanche Fidel a consenti à faire don de la moitié de son cerveau à son cadet, même bien portant.

les bâtisseurs d'abîmes

Repères : chonique-des-infamies

Partager

Ajouter un commentaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

steph.k 24/04/2009 06:04

Commentaire par LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE    Oups!!! Nous avons mal lu l'article du figaro...En fait, Fidel a fait don de sa foi en la révolution de 1959 à son frère Raul qui ne devra pas du tout en discuter avec Obama... Bref: c'est presque pareil!
Ajouter un commentaire