L'évolution des jeux ici: " antirepression strasbourg " : (Clicable)

Publié le par ...

Sinsé Commentaire par Sinsé Il y a 12 minutes
Bon, allez hop, après le début ( voir article precedent ici ) il parraitrait que cela continue ici ...

Relevé sur " antirepression strasbourg " : (Clicable)

11h50 Bataille du pont de Vauban

De tres violents affrontements continus, environ 1000 personnes face aux forces de l’ordres, des bléssés,
Le NPA qui essayait de faire reculer les manifestants se fait déborder par la gauche ... de l’avenue.

Ajouter un commentaire

Publié dans GUERRE-CONTROLE SOCIAL

Commenter cet article

les bâtisseurs d'abîmes 04/04/2009 14:16


16 Commentaires
Commentaire par joshuadu34 Il y a 30 minutes 13h, des milliers de manifestants sont partis en direction du Pont de l’Europe pour rejoindre les manifestant allemands. La police allemande aurait bloqué les manifestants côté allemand, aux abords du pont de l’Europe. Les manifestants sont environ 3000. L’ancien poste frontière au pied du pont de l’Europe a été vandalisé. Une fumée noire s’élève côté allemand de la manifestation. 12h35 Ce sont plusieurs milliers de manifestants qui traversent désormais le pont Vauban, en direction du pont de l’Europe. Un de nos journalistes sur place parle de 3000 à 5000. Olivier Besancenot (NPA), qui était au champ de foire Desaix, a quitté les lieux avec quelque 200 manifestants dans l’intention de rejoindre les manifestants qui viennent du pont Vauban. Commentaire par Sinsé Il y a 17 minutes Et on rigole et on rigole ... ( rele vé dans " l' alsace.fr " ) " ... Dès l’entrée, deux inscriptions préviennent : « No press in the village ». Dans le camp, plusieurs pancartes insistent : « No photo, no vidéo ». Les organisateurs n’autorisent les journalistes à venir à visage découvert que lors du « press time », entre 13 et 14 h chaque jour. À l’heure dite, les confrères sont nombreux. Et s’aperçoivent que, en réponse à la forte « pression » policière (autour du camp, les contrôles sont nombreux), l’ambiance Peace and love devient elle aussi répressive : règne ici une méfiance qui vire à la parano. « Respectez-nous ! » s’indigne une jeune fille alors qu’un photographe a l’outrecuidance de travailler dès 12 h 56. Si l’on veut aller plus loin que l’entrée, il faut demander la permission et obtenir un chaperon. Et si l’on y va quand même ? Un cerbère d’une vingtaine d’années court après le rédacteur de cet article et le photographe, qui a pourtant rangé son appareil. Il nous somme de partir en anglais. Nous poursuivons notre visite, il proteste toujours et nous suit fidèlement. Et quand, par pure curiosité journalistique, le photographe et moi décidons de nous séparer au milieu du camp, il se met à crier « Help ! Help ! ». Mais personne ne vient à son secours…" ... Commentaire par Sinsé Il y a 10 minutes

" ... « Autogéré », le village est divisé en « barrios » (quartiers), qui organisent des AG quotidiennes. C’est ainsi, nous explique-t-on dans un style très soixante-huitard, que l’on peut prendre des décisions sans céder à « la dictature de la majorité » ..." Un début de réponse donc aux questions que se posait légitimement notre compagnéros Steph sur un autre fil : Les questions sont: - Dans ce village autogéré y a t-il oui ou non des shérifs élus démocratiquement? - Y a t'il oui ou non une prison populaire (le consensus)? - Y a t-il oui ou non au moins une question du genre "mékezkonfoulà?". - Y at-il au moins un bonne raison de faire semblant d'être ensemble ? Et enfin: - l'eau taux de gestion est t'elle soluble dans le gaz? Sur que nous allons avoir les reponses au fil des heures ... jours ... mois ... qui viennent Commentaire par LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Il y a 7 minutes Supprimer le commentaire Gregory Phillips est peut-ête la Vologne de l'information, la voix de son maitre en 33 tours? Commentaire par Sinsé Il y a 4 minutes Putain ... Ces cons ne sont même pas capable de faire de la propagande anti Otan ... Sont vraiment plus que grave ... Commentaire par Sinsé Il y a 3 minutes je parlais des anti machin paciofiste de mes fesses bien sur ... hé hé hé
Ajouter un commentaire