Arrestation musclée de la chanteuse d'O.P.A

Publié le par ...

Lundi 23 mars 2009


Article de O.P.A. (Orchestre Poètique d'Avant-gruerre) consultable sur leur myspace ici

Est-ce parce qu'il faut désormais arrêté chaque meneur (voir ici : klik !) que M., texte et voix chez O.P.A, a été violemment interpelée par les crs lors d'un rassemblement pacifiste en soutien à un squat qui risquait d'être évacué ?


Cela s'est passé à Bordeaux le 19 mars 2009, aux alentours de 20h30.

La photo a été prise le lendemain de la garde à vue de m.

Garde à vue passée aux urgences pour les raisons que vous pouvez comprendre : 7 point de suture à la lèvre supérieure, hématomes sur le front, les paupières, nez endommagé, bosses énormes sur le front et sur le crâne.

Dès qu'elle va mieux, son témoignage en détail dans le blog d'O.P.A.

Quoi qu'il en soit et d'ores et déjà, sachez qu'O.P.A ne lâche rien et plus que jamais, la rage au coeur, aux côtés de tous ceux qui ne se résignent pas.

Faites tourner l'info si vous le souhaitez.

La Lucha sigue !

Je rajoute quand même leur musique...


O.P.A

Repères : guerre, sociale

Partager

1 commentaire

LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Commentaire par LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE dernièrement
  Bonjour Josh...Bien sûr qu'on fait tourner. Faites tourner, faites tourner!
mais il va falloir faire valser aussi! ça commence à bien faire, bordel!
Tiens nous au parfum...merci. Bien frat. Steph.

Ajouter un commentaire

par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif publié dans : CONTROLE SOCIAL

Publié dans GUERRE-CONTROLE SOCIAL

Commenter cet article

les bâtisseurs d'abîmes 23/03/2009 13:57

Et du côté de nos voisins de Liège; ça ne fait pas davantage dans la dentelle:
(communiqué de Evelyne):
- En date de : Lun 23.3.09, Joana Isabel a écrit :
De: Joana Isabel Objet: Le squat de la chauve souris attaqué par un bulldozerÀ: "dal eveline" Date: Lundi 23 Mars 2009, 12h35

coucou
y a pas encore de communiqué du collectif mais y a un texte provisoire de tapé en attendant. à diffuser massivement et si possible proposer aux gens de passer sur place p y rester une nuit afin d'assurer une protection aux occupants .

Le squat de la chauve souris attaqué par un bulldozer by manu Monday, Mar. 23, 2009 at 12:12 PM
Après que les propriétaires aient essayé dés les 1ers jours une intimidation des occupants avec des bâtes de baseball, ils réitèrent leurs pratiques mafieuses avec un bulldozer afin de finir avec l'occupation de la chauve souris.
Depuis Septembre dernier un nouveau centre social autogéré à été ouvert à Liège. Les lieux appartenant à une asbl étaient inoccupés depuis des années, les chauffage allumés, des murs en putréfaction tellement ses propriétaires le méprisaient. Ce soir même de l'occupation, le fils de la présidente de l'asbl est venu intimider les occupants avec une bâte de baseball disant que ce lieu lui appartenait (alors qu'une asbl est sensée ne pas être un propriété personnelle) et qu'il n'admettait pas que des gens viennent chez lui (alors que ce lieu tait innoccupé depuis des années). Depuis le début de l'occupation, des activités ont commencé à y avoir lieu ( soupe populaire, magasin gratuit, médias alternatifs, débats et soirées autour de plein de questions politiques....). Ce lieu a donc été réinvesti d'activités et d'idées, au contraire de ce qui s'y passait avant. Après l'intimidation mafieuse, les propriétaires ont essayé de récupérer le lieu au plus vite par la voie de la justice mais la justice tarde à donner une décision et à la dernière convocation au tribunal le juge s'est accordé jusque septembre pour décider. Ainsi, la chauve souris était à l'abri jusque septembre, permettant ainsi au collectif de continuer de créer, d'échanger et d'avancer dans ses idées et projets... Jusque ce matin, 10h sans prévenir personne. Les propriétaires ont fait venir sans prévenir un bulldozer afin de démolir les lieux. Les chauve-sourrisiens(ennes) ont donc été violemment réveillés par des coups de bulldozer et ont réussi que le pire n'arrive: une démolition des lieux. Cette attitude mafieuse des propriétaires ne démontre qu'une chose: que cette asbl est plutot une propriété privée appartenant à la directrice, qu'ils sont suffisament cupides pour préférer un lieu inoccupé, pourri ou démoli plutot qu'un lieu de vie. Les occupants de la chauve souris appellent à faire passer le mot et à ce que des gens viennent dormir sur place afin d'être protégés contre des mafieux qui pourraient faire n'importe quoi pour avoir leur petit bout de terre et donc de pouvoir. NO PASSARAN! la propriété c'est du vol surtout quand on laisse pourrir la propriété alors que des gens se trouvent à la rue... à bas les asbl mafieuses!!
www.chauvesouris.collectifs.net/