Jovedi, jour de joie, la voici donc..

Publié le par ...

Mercredi 18 mars 2009


Jovedi, jour de joie, la voici donc..

{1er Refrain:}
Y a d'la joie quand on tabasse les hirondelles
Y a d'la joie des pavés qu'on balance des toits
Y a d'la joie et des émeutes dans les ruelles
Y a d'la joie partout y a d'la joie
Tout le jour, mon cœur bat, mon corps ruisselle
C'est le jour qui vient avec je ne sais quoi
C'est le jour les barricades montent jusqu'au ciel
Y a d'la joie partout y a d'la joie

Le gris boulanger bat le prêtre à pleins bras
Il fait du curé un encas pour les greffiers
On voit le facteur qui s'envole là-bas
Comme poussé par des idées de liberté
Même à l'Elysée la guérite est deserte
On voit le Sarko tous les sens en alerte
Il fait son jogging beaucoup plus vite maintenant
Il court vers le bois, il court comme un dément

{2e Refrain:}
Y a d'la joie la tour Eiffel explose et tonne
Comme une folle elle saute la lune à pieds joints
Puis elle dit,
Comme un symbole des années connes
« Qu'est ce qui s'passe, qui fait tout ce foin »
Y a d'la joie le percepteur au bout d'un sabre
Plie genou et dit d'un air très apeuré
" Par pitié, ne me pendez pas à cet arbre
Par pitié
Messieurs par pitié"

Mais soudain voilà je m'éveille dans mon lit
Donc j'avais rêvé, car aujourd'hui c'est jeudi
Et les syndicats biens participatifs
Ne laisserons pas « dégénérer » cette manif
Mais je crois pourtant que ce rêve a du bon
Car il m'a permis de faire une chanson
Chanson de révolte, chanson de liberté
Chanson de vingt ans chanson non dirigée.

{au 1er Refrain}

Repères : muzac

Partager

1 commentaire

par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif publié dans : CONTROLE SOCIAL
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article