MOX: AREVA LIVRE AU JAPON DU PLUTONIUM EN CATIMINI

Publié le par ...

Jeudi 5 mars 2009


MOX  : AREVA LIVRE LE JAPON EN CATIMINI
jeudi 5 mars 2009 (08h04)

Un chargement de Mox va quitter aujourd’hui le centre de traitement de la Hague et à destination du Japon en partance du port de Cherbourg.

AREVA a pour cela commandé un bateau hyper sécurisé pour ce transport de matériaux des plus sensibles, un bateau double coque et renforcé de plaques métalliques, nous dit on sur France Inter ce matin.

Un transport sous haute surveillance. Ce navire est équipé de canons ultramodernes et jamais testés aux dires commentateur ! Cette manipulation en transport nucléaire est appuyée en protection par un commando britannique et issu des forces spéciales anglaises. Ce commando est très bien entrainé, rapporte le représentant de la préfecture maritime, contre toutes les éventualités de pirateries qui sont également hélas en augmentation sur les mers du monde en ces jours troubles et pourvus de dangereuses secousses terroristes.

L’itinéraire est resté secret, tout comme la quantité de produit transporté. De quoi fournir de l’électricité pour 3 millions de Japonais pendant un an ! Nous dit-on.

Surprenant ? Ou logique nucléaire de devoir être en obligation à militariser un transport de ce produit, dont il est si souvent présenté au public comme étant un matériau inoffensif et sans danger. Depuis des années AREVA et la COGEMA ont fait secret de ces convois nucléaires à la population et plus grave encore, aux élus locaux qui sont justement traversés par ces containers dangereux et potentiellement convoités par de sombres desseins.

Comment dans ces cas, nos élus locaux pourraient ils respecter leur mandat respectif et de responsabilité, en matière de sécurité civil, et dans le cas d’accidents, d’attaques ou d’attentats à l’endroit de ces diffusions de mox, de ce carburant tant convoité par nos amis nippons et si ceux-ci n’en pas la moindre connaissance.

Si dans ce cas de figure, les communes, villes, bourgades et autre lieux de vies ne sont pas directement concernés, avec les milliers de tonnes qui transitent ainsi sur le territoire national, il viendra le jour ou un accident fera date (le plus tard !) et qui fera passer le procès AZF pour un règlement de justice d’un simple fait divers, avec son lot d’enquêtes interminables, dont les vrais responsables seront une fois de plus épargnés.



afficher les détails 10:32 (Il y a 0 minutes)
Répondre
salut Eva,
Selon GreenPeace, le rafiot transportera assez de plutonium pour pouvoir permettre de réaliser une bonne vingtaine de bombes A. Il n'y a donc aucune raison de s'enquiquiner et de se poser des questions...

Tout va pour le mieux dans le meilleurs des mondes.

Le truc marrant serait que le rafiot soit pris d'assaut par des types en pirogues...
Pirogues si minuscules que les canons de protection d'un genre nouveau ne puissent seulement les tenir dans une mire...
Enfin que les canonniers  ne puissent s'en servir ainsi inconsidérément sans prendre le risque d'auto-saborder le rafiot spécial du genre "titanic" qu'ils sont sensés protéger contre des attaques...aérienes....
Héhéhéhé: regarde la haut, une pirogue de pirates!!! Boum-badaboum...bam-bam!
Et il ne manquerait plus que ce rafiot-là rencontre inopinement encore quelques sous-marins nucléaires indétectables patrouillant de-ci de-là....Comme cela s'est vu il y encore peu.
STEPH.K

Eva L-KWUA nous a transmis:
par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif publié dans : CONTROLE SOCIAL communauté : ENVIRONNEMENT/LUTTES/RESISTE!

Publié dans ENVIRONNEMENT

Commenter cet article