USA, la politique "OBAMENTANAMO"ou le chanté dans le continuitement...

Publié le par ...

Vendredi 27 février 2009


Comme nous vous le disions, cher amiEs lecteurs et lectrices des B-A et chers correspondantes & correspondants, potos et autres aminches , La Baraque d'Obama ne va pas casser des briques alors même que la lèche consensuelle versait à seaux pleins grande quantité de choses salivaires dans les gamelles de la fausse conscience de droite comme de gauche...

Quelles bandes de garces!

A peine esquissions-nous la moindre critique, élevions-nous les premiers doutes concernant la réalité d'un ensemble de promesses enfoncées à grand coups de marteau-spectacle dans le fion d'une opinion encore toute marie de l'incroyable nouvelle Martin lutherienne, se gobergeant de voir arriver "un Noir" (même faux) à la présidence étatzunienne, que déjà beaucoup nous boudaient et feignaient de douter de la pertinence du "doute" que l'observation critique à elle seule aurait dû très profondément susciter, y compris chez les plus timorés...

Hélas rien, sinon bien après nos interventions pourtant prudentes et parfois même un peu "embarrassées" bien que tout de même assez "devancières"...
Puis, nous avons glosé un peu sur la politique globale se mettant en place, ironisé sur Guentanamo, le retrait d'Irack...

Là aussi, pour un peu, d'aucuns se seraient trouvés tentés de se foutre de notre gueule sauf à observer, bien leur en prit quelques réserves du style " Wait and see"...

Alors, c'est pas que ce soit rigolo, mais tout de même. Alors voici un des traits qui ainsi éclairé donnera le ton, et du foin à mâcher aux enthousiastes ruminants de la première heure!

http://www.bakchich.info/La-rupture-tranquille-d-Obama.html
par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif publié dans : Guerres

Publié dans GUERRE-CONTROLE SOCIAL

Commenter cet article