Julien Coupat :98eme jour de détention...

Publié le par ...

Vendredi, la cour d'appel de Paris a rejeté sa demande de remise en liberté.

Julien Coupat est le dernier membre du "groupe de Tarnac", encore placé en détention provisoire.

Mis en examen pour "direction d'une association de malfaiteurs et dégradations en relation avec une entreprise terroriste", il est détenu à la prison de la Santé à Paris, malgré la demande de libération d'un juge de la détention et de la liberté, en décembre dernier.

L'affaire porte sur le sabotage de lignes TGV en France dans la nuit du 7 au 8 novembre. Des crochets constitués de fers à béton avaient été placés sur plusieurs caténaires. Un autre sabotage, le 26 octobre, en Moselle avec une méthode identique, est aussi l'objet de l'enquête.

Pour son père, Gérard Coupat, Julien est un "prisonnier politique", un "otage de la République."

Juliien Coupat est le seul des neuf mis en examen a ne pas avoir été libéré.

Si vous souhaitez écrire à Julien Coupat, voici son adresse:

Julien COUPAT
N° d’écrou 290173
42 rue de la santé
75014 PARIS

Publié dans PRISONS-RESISTANCES

Commenter cet article