Y a plus d'raison qu'ça cesse faute de pouvoir continuer...

Publié le par ...

LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Commentaire par LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE dernièrement
Tiens? Comme dans un film de Debord: Trois écrans blancs...(ou noirs, c'est selon) le spectateur privé d'images devra faire pour une fois montre d'imagination...Terrible effort!

Dans la série "tenez voila des boules", nous venons de voir - comme vous tous sans doute- un reportage sur le Bengladesh...Toute le territoire s'effrite sous la montée des eaux, des vents, des cyclones...
Sinsé Commentaire par Sinsé hier
Par Gwynne Dyer, Japan Times, 7 décembre 2008

Changement climatique : quatre vérités dérangeantes :

Les scientifiques interrogés par Gwynne Dyer en sont maintenant convaincus. Les objectifs définis par le GIEC sont obsolètes. Le réchauffement est plus rapide que .prévu, mais pire encore, passé un certain point, des boucles de rétroactions vont se déclencher, et le processus échappera à notre contrôle. Si le réchauffement atmosphérique s’emballe, sur terre, la situation deviendra incontrôlable. Les Etats faillis, la famine, les guerres, les exodes massifs vont se multiplier. Dans ces conditions, la mise en œuvre de politiques internationales de réduction des émissions n’aurait plus aucune chance de succès. Combien de temps nous reste-il ? Trop peu pour réduire les émissions avant de dépasser les limites dangereuses. Voilà résumées les conclusions que tire Dyer de la série d’entretiens qu’il vient de réaliser à travers le monde avec des scientifiques, des militaires et des politiques. ( Lire la suite ... )
Sinsé Commentaire par Sinsé Il y a 6 heures
LA PEUR " TRANQUILLE "



BONUS TRAKSSS " SARKO REVOLUTION ! "
Sinsé Commentaire par Sinsé Il y a 5 heures
Pendant que dans le Sud de l' Australie, ça crame par une secheresse ( Plus de 80 morts etc ), le nord est inondée ... Ainsi que le Maroc ... Et l' Europe avec la neige ...

Le climat commence a vraiment faire sa révolution ...

Grece : Les paysans s'y mettent ... YEA !!!



De plus ceux ci bloquent la frontiere Bulgare ... YEA !!!

LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Commentaire par LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE 


Tiens? Comme dans un film de Debord: Trois écrans blancs...(ou noirs, c'est selon) le spectateur privé d'images devra faire pour une fois montre d'imagination...Terrible effort!

Dans la série "tenez voila des boules", nous venons de voir - comme vous tous/tes  sans doute- un reportage sur le Bengladesh...Toute le territoire s'effrite sous la montée des eaux, des vents, des cyclones...

Les terres deviennent des îles rapidement submergées, en seulement quelques mois, les villages s'effondrent, la salinisation souille les nappes phréatiques et stérilise le reste des sols empêchant toute agriculture...Toute possibilité de se nourrir... mais pour vivre quoi?
Les côtes reculent de 1.5 m/ à 2mètres /jour...

les populations migrent vers l'intérieur des terres et se concentrent dans de gigas bidonvilles où l'on crève par centaines; choléra, typhus, faim et soif. sous l'œil glacé des caméras!

Déjà les pays limitrophes ont fermé leurs frontières à ces premiers et massifs mouvements rassemblant le plus grand nombre de "réfugiés climatiques" de l'histoire, à peu près comparables à ces populations fuyant de partout les ravages causés par les guerres et les perspectives génocidaires  du monde marchand.

Bob Geldof y refera-t-il un concert? Kouchner y videra-t-il ses sacs de riz pour les remplir de fric?

Et nous? Nous? Allons-nous encore entendre/écouter longtemps les monceaux de balivernes que nous déversent les menteurs, allons nous continuer longtemps à les entendre parler de frontières, de "responsabilités" locales, de développement durable, de chouette Hulot et d'hélico prônant la continuité raisonnée? BASTA YA!




--
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com/"les amis du négatif à l'oeuvre".
http://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.com
.http://taz-network.ning.com/T@Z : Territoires Autonomes Zymotechniques
/LESAMISDUNEGATIFALOEUVRE  
mail@taz-network.ning.com

Publié dans ENVIRONNEMENT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article