Bon, là c'est sûr:on va s'cailler le méchoui,mais il y aura des potes!

Publié le par ...

cavamapoule@no-log.org

 à undisclosed-re.
afficher le détail 15:14 (il y a 11 minutes)
Répondre





Des associations anglaises (No Border) et françaises commencent à
mettre en oeuvre un projet de camp militant à Calais en juin 2009 pour
soutenir ceux que nous appelons les "exilés". Ce sont des Afghans, des
Erythréens, des Irakiens, des Soudanais (les nationalités varient selon
les crises internationales) qui se cachent à Calais (le hangar de
Sangatte les a hébergés de 1999 à 2002) et sur un territoire de plus en
plus étendu du nord-ouest de la France depuis plusieurs années. Nous
soupçonnons qu'ils débordent un peu en Belgique, le long d'autoroutes
qui conduisent directement ou indirectement vers des ports. Nous savons
que, par ailleurs, pas mal d'entre eux y passent pour gagner le nord de
l'Europe. Et puis certains se battent chez vous après avoir tenté d'y
obtenir l'asile.



Un rapport récent (septembre 2008) de la Coordination nationale pour le
droit d'asile (CFDA), intitulé « La loi des  'jungles'  : La situation
des exilés sur le littoral de la Manche et de la Mer du Nord », est
téléchargeable à
http://cfda.rezo.net/download/La%20loi%20de%20la%20jungle_12-09-2008.pdf



Ce petit rappel de la situation pour vous dire que les participants
actuels à la réflexion sur le projet de camp à Calais en juin - pour
l'instant anglais et français - aimeraient bien que des associations
belges et d'autres nationalités européennes s'intéressent à
l'initiative, notamment parce que l'impasse dans laquelle survivent
misérablement les exilés est le résultat de la politique de l'Union
européenne. D'ailleurs, les mêmes exilés ont rencontré des difficultés
similaires en Grèce et en Italie avant d'arriver en France.



Une liste de discussion - channelcrossing@lists.aktivix.org - permet
des échanges sur le projet. Pour s'y abonner, il suffit d'envoyer un
message demandant son inscription.



La première véritable réunion de construction du projet aura lieu le
samedi 24 janvier dans l'après-midi à Lille (4 rue de Colmar - métro
Porte des
Postes).



Vous aurez compris que les organisations belges intéressées par le
sujet y seront très bienvenues. Précision : comme il s'agit d'une
réunion de travail (pas d'un meeting) dans une salle pas immense, merci
d'y déléguer une ou deux personnes au maximum par organisation.



Cordialement





jpa

Publié dans AGENDA DES LUTTES

Commenter cet article