Ça fera bientôt un an qu’Isa est en prison.

Publié le par ...

cavamapoule@no-log.org

 
Appel à une semaine de solidarité sans frontière
avec Isa et tous les

prisonniers du 18 au 25 janvier 2009

_____________________




Bonne année ?

Un an...
Ça fera bientôt un an qu’Isa est en prison.

Qu’ils la transfèrent sans
cesse : d’abord Fleury-Mérogis, puis Lille-Séquedin, Rouen, et aujourd’hui
Versailles. Isa est accusée de la tentative d’incendie d’une voiture de
flics pendant les élections présidentielles, et d’avoir eu en sa
possession des plans d’un Etablissement Pénitentaire pour Mineurs (EPM),
du chlorate de soude (produit servant à fabriquer des fumigènes) et des
manuels de sabotage.

L’enquête est toujours en cours, il n’y a pas de date de procès. Ni pour
elle, ni pour les autres accusés reliés à cette affaire (Damien et Juan,
encore en prison, ainsi que Farid, Ivan et Bruno). Il s’agit d’une des
enquêtes sous régime anti-terroriste (dont « Tarnac » est l’exemple le
plus visible) qui concerne la dite « mouvance anarcho-autonome »,
catégorie policière utilisée pour désigner de multiples personnes
participant à des luttes sociales.
Au bout d’un an, avant le 26 janvier au soir, les juges doivent décider de
renouveler, ou pas, le mandat de dépôt criminel d’Isa : de la maintenir en
détention préventive, ou de la libérer.

Parce que cette affaire est un exemple parmi d’autres de la répression et
du serrage de vis généralisé qui frappe de plus en plus de personnes et
remplit toutes les prisons y compris les nouvelles (pour étrangers, pour
mineurs, de haute sécurité...),
Parce que notre solidarité s’adresse à celles et ceux qui se révoltent
contre l’ordre de ce monde,
Appel à une semaine de solidarité internationale avec Isa et tous les
prisonniers entre le 18 et le 25 janvier 2009 : multiplions les actions
(banderoles, tags, rassemblements, réunions publiques, manifs, feux
d’artifice ?, ...) pour rompre l’isolement carcéral et continuer la lutte.

Encore une occasion d’échanger et de partager notre rage, et de s’en
prendre à ce qui exploite et enferme.

Liberté pour Isa, Damien, Juan et tous les prisonniers !
Vive le sabotage !
Vive la révolte !

Publié dans AGENDA DES LUTTES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article