Tarnac: encore un tour d'écrou dans le ridicule sécuritaire!

Publié le par ...


Samedi 20 décembre 2008
TARNAC: INCARCERE(E)S, VOUS NE SORTIREZ POINT! HAUTE TENSION!

Le leader présumé du groupe des saboteurs de lignes SNCF devait être remis en liberté mais le parquet a fait appel. Julien Coupat restera incarcéré, au moins jusqu'à mardi.

"Hier vendredi, un juge des libertés et de la détention (JLD) avait pourtant demandé la libération du chef présumé du groupe soupçonné d'avoir saboté des caténaires SNCF.

Mais le parquet a pris un référé-détention. En termes plus clair, il a fait appel. Coupat devra donc attendre mardi pour connaître la décision de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris. "Lamentable" Son avocate, Me Irène Terrel (photo), qui avait demandé sa remise en liberté, n'a pas caché sa colère à l'AFP: "Un référé-détention à la veille de Noël, ça va trop loin, c'est lamentable". Julien Coupat a été mis en examen le 15 novembre dernier pour direction d'une entreprise terroriste et destructions en réunion à visée terroriste."

No-comment!

par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif publié dans : CONTROLE SOCIAL communauté : les amis du negatif

Repères : guerre-sociale

TARNAC: INCARCERE(E)S, VOUS NE SORTIREZ POINT! HAUTE TENSION!

Ps:On remarquera toutefois, au passage que la copine, la compagne, l'amie  qui partage son sort et la galère n'est pas même citée...elle ne serait donc qu'un "moment du lot".
C'est chouette la parité! Elle n'est rien, tout simplement rien, libérée, maintenue en détention....rien: elle n'est rien qu'un "faire valoir"...La Ulricke.M à nous, notre Florence Rey, notre Nathalie, notre Joelle...Une conne de plus selon ces chiures! Bref elle est tellement inexistente selon ce communiqué qu'elle ne serait....Laisse béton!!!
En gros, en long et en large...Salauds: gare au ridicule!



Commenter cet article

reineroro 21/12/2008 22:49

Yildune LEVY N° 369772 B 6 Avenue des Peupliers 91700 FLEURY MEROGIS

Les amis du négatif à l'oeuvre 20/12/2008 17:33

On remarquera au passage que la copine, la compagne qui partage son sort n'est pas même citée...elle ne serait donc qu'un "moment du lot". C'est chouette la parité! Ele n'est rien, tout simplemennt rien, libérée, maintenue en détention....rien: elle n'est rien qy'un "faire valoir"...La Ulricke à nous, notre Florence Rey...Une conne, en gros, en long et en large...Salauds: gare au ridicule!