BOMBAY:UN KAMASUTHRA "KET-SHUP" C.I.A: DEMAIN, LE CHAOS!

Publié le par ...

Samedi 6 décembre 2008


Willems  par Willems Il y a 16 heures
Bon, la question est de savoir si on va réussir à mettre les Indiens en colère, si un plan pour attaquer l'Iran, le Paki.. est effectivement dans l'air!
Mais je ne suis pas sûr que les Indiens tomberont dans le panneau. Par contre, ça peut avoir des conséquences à moyen terme dans l'intention de constituer un bloc avec beaucoup d'avions (U.S.) et de chair à canon (Indiens.), et de matières premières (Congo, etc...).. un camp qui pourrait un jour pas si lointain s'attaquer à un gros morceau... Il faudrait que l'O.N.U. intervienne pour calmer le jeu..
Sorry pour la métrique... Suis pas un grand écrivain.
LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE  LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Il y a 15 heures
La question au delà du Pakistan détenant avec 'Inde l'arme atomique, de l'instrumentalisation d'une confrontation "élargie" entre les deux pays en vue d'une confortation militaire US dans la région d'où les occidentaux réunis dans une coalition s'appuyant OTAN sur "archi-bush-obama-bluff"pourraient loucher du côté Chinese avec en base arrière l'Inde à qui on a déjà du promettre de pouvoir récupérer le Cachemire..Cela ne serait possible qu'à la condition expresse d'occuper l'Afghanistan, ET le Pakistan et nécessairement de l'Iran, impérativement...tout en tenant, dans un premier temps la Chine en respect dans un assez bon angle de tir et identiquement alors la possibilité d'un déploiement de ce fameux bouclier anti-missiles cette fois tournées concomitament vers la Russie (en dissuasion) et vers la chine... .
Dans ce scénar à la mord-moi l' noeud, cela  pourrait permettre de prendre en tenaille l'Iran avec à l'Ouest l'Irack déjà occupé comme on sait et pris en étau avec la super puissance militaire et nucléaire Israélienne à l'ouest au delà de la Syrie qui sent bien venir le vent du boulet.
Pas près du tout d'être débarrassé de la présence américaine, l'Irak ,et plus largement de la coalition (bien au contraire!) à l'inverse des affirmations obamistes (pas mal édulcorées avant même qu'il ne soit entré en fonction, avec au sud les positions militaires stratégiques déjà implantées en Arabie Saoudite comme au Nord le sont les bases importantes stationnées depuis belle lurette en Turquie mais pas pour s'y empiffrer de Kebabs à tire larigot...

Bien sûr...Le Népal le Tibet constituent un "obstacle naturel considérable" qui serait assez habilement contourné s'il était possible d'implanter -ubi et orbi- des forces considérables dans la mer d'Oman, en déstabilisant jusqu'à les faire choir les régimes Thaillandais, Birmans (ce qui est déjà en cours et fait long feu) au nom de la "démocratie"guidée cette fois par un demi-clone de MLK/Catho-mueslim qui ne saurait faire illusion bien longtemps, durablement),
Bonjour les paires de tenailles! Pour l'essentiel les figurants et les alliances sont déjà en place...
Les pays européens se trouvant pour le moment concentrés sur la gestion post-coloniale des débris de leur empire de saigneurs  ayant fort à faire sur le continent Africain, seront assez mal'barr pour contredire l'initiative U.S concernant le reste de l'Europe et par extension de l'Asie elle-même dont cette Europe justement, en dépit de ses rodomontades  est politiquement, militairement, économiquement, culturellement éjectée.
Tous les ingrédients se trouvent donc ainsi réunis, crise économique en trompe l'oeil compris, pour un "giga barrouf"...
Qu'il s'agisse d'isoler l'Afrique du reste du monde en créant artificiellement  des conflits génocidaires sur fonds de comptes dépiciers assez sordides au point que les armées économes comme des fourmis contribuent à y répandre le choléra à défaut de la pesten espérant ainsi une issue sanitaire rapide dans le contrôle et la gestion des ressources...Voici qui ne fait plus l'ombre d'un doute. La campagne tronquée portant sur l'apport généreux de latrines comme autant de "premières nécessités au service des populations subissant les guerres décidées soit-disant pour elles, nous servira longtemps d'exemple...

Les US seront les prochains occupants du Tibet avec la sérénissime bénédiction du Saint Lama qui crache sur tout ce qui ne prie pas assez...

Du côté ruskof il ya les troubles qui agitent les républiques sécessionnistes comme le Turkménistan, Tadjikistan, les Tchétchènes, lesquels constituent pour parties un moment de "la diagonale des dingues", sui vae, le plan autour de la question de la mer Caspienne...
On voit un peu dans quel souk c'est barré...Pas étonnant que Barack Obamabush s'entoure dans son Etat Major militaire de tout ceux qui se trouvaient à l'origine de cette conspiration entreprise successivement par tous les gouvernements US successifs, démocrates ou conservateurs et ainsi de suite alternativement depuis un bon bout de temps déjà.

C'est très mal rédigé, je sais, c'est même ici et là peu argumenté, mais hélas ça se tient tout de même trop bien.
Steph.
LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE Il y a 14 heures
  La nouvelle maldonne "Ohmabaraque", contre la grossièreté de son prédécesseur est en passe de marquer tout de même un sacré gros point avec cette tentative de dresser dans un conflit armé ouvert et plus seulement larvé les deux puissances nucléaires antagoniques et locales que sont le Pakistan et l'Inde où la CIA vient manifestement de gérer "un gros coup bien tordu" à sa façon tout d'abord expérimenté ailleurs progressivement puis brutalement comme on l'a vu avec le 11/9 et cette fois-ci avec le plan BOMBAY-BADABOUM CONNU AUSSI SOUS LE NOM DE "OPERATION CYCLONE" dont tout laisse à penser que les autorité Indiennes ne pouvaient tout ignorer, quand bien même il y aurait eu "des excès" les flouant un peu au passage. Bref, si l'Inde attaque le Pakistan, les ricains joueront alors au gendarme veillant "à la paix" dans la région par "l'évitement d'une nucléarisation du conflit", et ils apparaitront alors comme les "protecteurs des musulmans" comme ils tentèrent déjà le coup avec l'affaire du Koweit, sauf qu'elle n'aurait pas "totalement fonctionné" comme prévu et le "bénéfice d'estime" escompté dans la première guerre d'Irak ne sera pas acquis, comme on sait...
Là ce pourrait-être différent étant entendu que les ricains NE POURRAIENT EN AUCUN CAS envahir d'eux même et DIRECTEMENT le Pakistan sans un bon prétexte...et le prétexte BEN LADEN, usé jusqu'à la corde, un peu comme celle du faux pendu de BAGDAD laisserait dubitatif le monde dans son ensemble...En substance, les US se la joueraient "casques bleus" version protectionniste et offensive...Kouchner-kouché-labraniche remue déjà de sa queue ingérente...Cette opération rencontrerait dans le reste du monde musulman non-Chiite un écho plutôt favorable, un vrai renversement de tendance, ou d'aplatissement, de nivellement des tendances...
Le dernier coup de maitre du Pentagone: sur du velours...

Si quelqu'un se demande encore pourquoi et comment Obama est arrivé à la maison blanche, il lui suffira de se dire que dans cette stratégie, c'était un atout,(Valet de coeur?) comme le sont temporairement du moins, tous les "effets de surprise"...

Le fait qu'on trouve partout des Godemichets à l'effigie du sémillan truand sénateur de Chicago souligne assez quel autre type d'instrument il doit être...C'est pas vraiment folichon!
Si d'aventure je m'étais un peu égaré, si ces dernières considérations venaient à manquer  au sujet et me laisseriant commettre contre le sens même  qulques incongruités, vous ne manquerez pas alors de tancer avec intelligence le décousu supposé de mespropos....
par Nosotros.Incontrolados-Les Amis du Négatif publié dans : Les bâtisseurs d'abîmes communauté : les bâtisseurs d'abîmes

Commenter cet article