OBAMA NE VA PAS CASSER LA BARAQUE...

Publié le par ...





* Posted by LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE on 3 Novembre 2008 at 1 37
* Visualiser les billets du blogue

Dans le jeu subtil des apparences contradictoires on peut se demander si le "Joker" Obama n'est pas là, en définitive, pour sauver les meubles!

En effet, a quelques termes près, Barak Obama risque bien d' assurer seulement une discontinuité de circonstances dans le paysage américain , et au delà, "mondial"...Une perdurance avisée, tout au plus.

Mais cela, nous le savions déjà dans le cadre d'au moins deux équations:
1)Il perd mais sa présence en lice de l'élection la plus chère de tous les temps fera date. (Qu'il soit faux noir ou vrai blanc, vrai Noir-blanc ou authentique blanc-noir, on s'en tape!). En vérité seuls les racistes et autres abrutis gavés aux apparences en ont encore un soucis...Tiens, on passe même sur les conneries ouïes ici ou là portant sur le D.I des blacks, des métis, et de tout ce genre d'abrutisseries destinées à laisser accroire au vulgum pécus/vulgus pecum qu'à priori il pourrait LUI AUSSI avoir un avis sur "les profondeurs supposées" de la science, de la psychologie, de la culture, et de la capacité de l'épiderme à tenir lieu de place et de cervelle. On se marre encore de voir ce crétin du KKK pontifier sur le Q.I des "gens de couleur et des métis". Tristement hilarant!.(Vous voyez tout de suite que là, nous ne sommes pas encore sortis de l'auberge!).... alors que tant de "pro", de "spécialistes", pour eux, en leur nom se sont penchés sur ces questions avec pas mal de fric et au moins autant de connerie...passons.

2) Il gagne: idem, mais hélas pas plus de nouveauté ou alors fort peu!
Avec ça, on va nous dire:-" alors pourquoi avez-vous soutenu Obama?" Très bonne question sauf que nous n'avons pas soutenu Obama ou quiconque, puisqu'on s'en cogne complètement!
Bon, nonobstant, nous aurions sans doute plutôt souhaité le pack Obama comme nous aurions pu souhaiter plutôt le pack Ségo que les chiottes Sarko, sauf que l'arnaque dans tous les cas de figure se trouvant être à peu près la même.
Ce qui nous donne que nous ne soutenons (ni n'avons) rien soutenu du tout en plus de l'idée que nous nous faisons déjà de tous ces tapinages-là ...Pensée que nous supposons partagée puisque vous en êtes arrivéEs à ce point de lecture de cet épître...(C'est P.Will qui doit se marrer)!

A ce point donc, force nous sera faite de tenter, brièvement, de souligner quelques éléments d'importance ayant, dans le spectacle de toutes les choses régissant ce monde, fini par presque échapper à beaucoup à force d'être mis en évidence, nous dirions, de notre côté," "en fausses invraisemblances... Oui, c'est un peu tordu, mais à ce prix là, ce serait vachement thon de ne pas se poser les questions que se sont posées les stratèges, non pas des partisans de Obama ou de la vieille boite de patates frites Mc Cain, l'ensemble du staff décidé à continuer de régner un peu sur les affaires du monde...Cahin-caha!
Après tout, il est bien légitime que ces tordus - et en particulier dans la situation actuelle - se posent quelques questions car après tout, il en va bien de leur peau...et la question de la couleur de peau de B. Obama,ou de patate-frites au mieux ne constituera rien de moins ou de plus qu'un accessoire supposément éloquent en "contradictoire adapté" dans l'exercice de la domination, "bon an-mal-an"....
Comme vous voyez, là où nous en sommes arrivés, et bien, ça ne va pas être fastoche à démontrer, tout ça.
Et il nous faudra bien finir par faire un peu concis sous peine de vous lasser et de perdre un peu de votre attention, voir de risquer le ZAP!
Un truc pas cool du tout, le "zap", surtout lorsqu'on approche enfin du but, le "quasi essentiel" du propos, de l'abstract, comme dirait notre pote de l'Ocs, Alain, qui dans ce domaine te manie cela comme d'autres te manieraient un soyeux cran d'arrêt, et pas à l'intimidation. Al de l'Ocs ne rigolant pas du tout avec l'art des abstracts qu'il tient comme étant un des machins majeurs et vachement sérieux avec le karaté et les kata, c'est dire un peu mais pas rien déjà!:

La continuité par d'autres Moyens!

Bref, comme nous le disions, il va falloir faire vite, en plus de ça il y a le décalage horrible des horreurs horaires ce qui ne nous avantage pas du tout...Bien que nous ne cherchions nullement à jouer ici les "prévisionnistes", puisque, comme vous le savez déjà: des résultats, sur le fond, on s'en tamponne plus ou moins.
Mais si nous ne marchons guère dans les clous, il convient au moins, ne serait-ce que par politesse, de savoir établir nos démonstrations à temps...(Par exemple avant le contrôle anti dopage des concurrents!)...

Vite fait: dans les dernières longueurs, comme par un présupposé qui aurait échappé à vous, aux ricains, et au monde dans son ensemble, l'OBama-blanc ne serait pas si mal, mais l'Obama Noir ça chierait un peu dans la colle...(l'éventualité d'un Mc Cain Noir ne se posant bien entendu pas dans les mêmes termes, puisque inconcevable)...
Inversement alors, ne serait-ce que partiellement: un Obama-blanc (non, pas "métis", juste blanc...ça nous donnerait quoi? Hillary Clingtong nous répondrez-vous, mais avec le canigou à l'arrivée...
En plus le débris au blaze de boite pour chiens n'irait probablement pas au bout de son chèque en bois électoral...et vu la thune dépensée dans le zinzin...en fait la vielle godasse à croquettes pour clebs obèses ne serait peut-être là que pour la diversion...Cherchez l'erreur!
Vous imaginez le bordel? Obama Blanc? Putain la zone! Aucune chance de gagner...

Ce qui nous est présenté comme un handicap pour Obama, le fait qu'il soit noir, pourrait bien en définitive et principalement constituer un élément premier de ses avantages, et pas du tout l'inverse.
En substance donc, qui a intérêt à nous faire prendre Charybde pour Scylla et Ulysse pour un poulpe borgne?Des marchands de clopes?

Barak Obama, que nul ne voyait comme Noir auparavant , les blacks américains y compris, avant que toutes les média ne s'appuient là-dessus avec ostentation (Nous écrivions, il a de nombreux mois déjà: -"Si Barak Obama était Noir ça se saurait"!). serait devenu subitement Noir...Ce qui est aussi faux que possible, bien entendu.
Maintenant la question ne serait plus de savoir si B-O serait ou non black mais que tout le monde le croit dur comme fer. Condition siné qua non de sa victoire et aussi de la victoire paradoxale d'une Amérique conservatrice pariant tout sur le spectacle du changement en prenant beaucoup de risques...l'Amérique affectionne particulièrement les risques comme nous avons pu l'observer il y a peu (Enroe,Irak, subprimes..etc, vous connaissez maintenant le bizzn', on ne va pas vous faire l'article, sur 20 ans au moins...)...mais en la circonstance , pour "durer encore un peu" elle devra jouer sur la scène théâtrale du changement...Et ce Thonnier de Colin Powel qui comme d'hab' ne pige rien au film et va jusqu'à apporter son soutien à B.O, il a failli tout foutre par-terre, vendre la mêche, même, éventer le piège, compromettre l'élection de B.OBAMA dans ce jeu de dupes...
Est-il "on" ce Powel!

Il y a ceci de consternant chez les ricains, c'est que quoi qu'ils fassent, il leur faut le faire en grand...Tenez, regardez les conneries, par exemple; et bien elles sont toujours démesurées, imbattables, celle-ci, de C.Powel, en est une...

Sur la forme,hein? Qu'est-ce qui va changer? Sur la forme? Mariage gay? l'avortement? autant de trucs déjà pré-existants...un peu comme ici la pilule, la loi Veil, le PACS, et le nettoyage des pare-brises!

Obama, La politique militaire? Kedalle, l'irak? kedalle, la politique étrangère? Kedalle.un peu de sécurité sociale, un soupçon de réforme fiscales (il n'y a plus de thune, tu te vois toi aller voir un "homeless" et lui dire de casquer sa taxe d'habitation? Celle correspondant au coin de bitume qu'il occupe avec ses marmots, à l'angle de deux rues?)...
Non, là sérieux: on se gondole......de RAGE!

Les zaminches, on ne vous promet rien, mais ce feuilleton , nous tenterons de le reprendre demain...Mais on peut supposer que l'essentiel - à peu près - est là, un coup de gueule quoi...et puis si les développements manquent encore, d'ici à ce que nous y revenions, vous pourrez apporter vos contrib' en commentaires...hein?pas con comme truc ça....Que dites vous de cet aphorisme:
Obama va gagner parce qu'il fallait absolument qu'il ait toutes les raisons de perdre, quittes à les fabriquer!
Obama est l'aboutissement du blanchiment de la culture noire, pas l'inverse;
Obama est très "moyen",
même si les Mc Cain/bush sont - comme nous le savons déjà - des gens très bas!

Steph.K

Repères : guerre-sociale

Partager

0 Commentaires





--
"les amis du négatif à l'oeuvre".
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com
http://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.com
T@Z : Territoires Autonomes Zymotechniques ...
http://realclaaaaashnetwork.ning.com/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Les amis du négatif à l'oeuvre 03/11/2008 10:44

faut dire que même si les ricains ont vraiment mauvais goût (il suffit de se reporter à leur gastronomie) à peu près en tous points, pour vouloir se cogner le vieux croutons rance de Mc  Cain, ce serait le summum!...Bon d'accord il y a la Palin last but not least, mais elle ne fait pas le compte même en faisant la conne...Cétait même courru d'avance...D'ailleurs la dernière chance de la durée c'est quand même le specacle du changement aprement obtenu...financièrement soutenu comme jamais...en réalité ce qui aura été soutenu c'est la continuité amménagée... Ils y ont mis le prix comme chacun sait...

Les amis du négatif à l'oeuvre 03/11/2008 10:43










ocsena
 à moi






afficher le détail 09:39 (il y a 1 heure)








Répondre













Tu sais sur l'affaire américaine je perds mon latin. Avec les votes anticipés j'ai l'impression qu'on sait déjà qui est élu. Quand à savoir les qualités d'Obama c'est une farce : Obama est plus jeune et plus beau : point ! S'ils vendaient tous les deux du shampoing pour enfant c'est le shampoing Obama qui l'emporterait sur celui de Mc Cain.


----- Original Message -----
From: nosotros incontrolados


- Afficher le texte des messages précédents -

To: ocsena
Sent: Monday, November 03, 2008 9:02 AM
Subject: Re: OBAMA SAUVE LES MEUBLES

Bonjour Alain....faut dire que même si les ricains ont vraiment mauvais goût (il suffit de se reporter à leur gastronomie) à peu près en tous points, pour vouloir se cogner le vieux croutons rance de Mc  Cain, ce serait le summum!...Bon d'accord il y a la Palin last but not least, mais elle ne fait pas le compte même en faisant la conne...Cétait même courru d'avance...D'ailleurs la dernière chance de la durée c'est quand même le specacle du changement aprement obtenu...financièrement soutenu comme jamais...en réalité ce qui aura été soutenu c'est la continuité amménagée...Ils y ont mis le prix comme chacun sait...
Le 3 novembre 2008 08:20, ocsena a écrit :


Pas mal ! Mais hier à la radio il était annoncé dès à présent comme gagnant.



----- Original Message -----
From: nosotros incontrolados
To: zaz ; josh rp
Sent: Monday, November 03, 2008 2:09 AM
Subject: OBAMA SAUVE LES MEUBLES






OBAMA NE VA PAS CASSER LA BARAQUE...

Posted by LES AMIS DU NEGATIF A L'OEUVRE on 3 Novembre 2008 at 1 37
Visualiser les billets du blogue







Options de l'admin



Modifier le billet
Ajouter balises


Supprimer le billet
Gérer Blogue



En effet, a quelques termes près, Barak Obama risque bien d' assurer seulement une discontinuité de circonstances dans le paysage américain , et au delà, "mondial"...Une perdurance avisée, tout au plus.Mais cela, nous le savions déjà dans le cadre d'au moins deux équations:1)Il perd mais sa présence en lice de l'élection la plus chère de tous les temps fera date. (Qu'il soit faux noir ou vrai blanc, vrai Noir-blanc ou authentique blanc-noir, on s'en tape!). En vérité seuls les racistes et autres abrutis gavés aux apparences en ont encore un soucis...Tiens, on passe même sur les conneries ouïes ici ou là portant sur le D.I des blacks, des métis, et de tout ce genre d'abrutisseries destinées à laisser accroire au vulgum pécus/vulgus pecum qu'à priori il pourrait avoir un avis sur la profondeur de la science, de la psychologie, de la culture, et de la capacité de l'épiderme à tenir lieu de place et de cervelle...(Vous voyez tout de suite que là, nous ne sommes pas encore sortis de l'auberge!).... alors que tant de "pro", de "spécialistes", pour eux, en leur nom se sont penchés sur ces questions avec pas mal de fric et au moins autant de connerie...pour eux et en leur nom...passons.2) Il gagne: idem, mais hélas pas plus de nouveauté ou alors fort peu!Avec ça, on va nous dire:-" alors pourquoi avez-vous soutenu Obama?" Très bonne question sauf que nous n'avons pas soutenu Obama ou quiconque, puisqu'on s'en cogne complètement!Bon, nonobstant, nous aurions sans doute plutôt souhaité le pack Obama comme nous aurions pu souhaiter plutôt le pack Ségo que les chiottes Sarko, sauf que l'arnaque dans tous les cas de figure se trouvant être à peu près la même.Ce qui nous donne que nous ne soutenons (ni n'avons) rien soutenu du tout en plus de l'idée que nous nous faisons déjà de tous ces tapinages-là ...Pensée que nous supposons partagée puisque vous en êtes arrivéEs à ce point de lecture de cet épître...(C'est P.Will qui doit se marrer)!A ce point donc, force nous sera faite de tenter, brièvement, de souligner quelques éléments d'importance ayant, dans le spectacle de toutes les choses régissant ce monde, fini par presqueéchapper à beaucoup à force d'être mis en évidence, nous dirions, de notre côté," "en fausses invraisemblances... Oui, c'est un peu tordu, mais à ce prix là, ce serait vachement thon de ne pas se poser les questions que se sont posées les stratèges, non pas des partisans de Obama ou de la vieille boite de patates frites Mc Cain, l'ensemble du staff décidé à continuer de régner un peu sur les affaires du monde...Cahin-caha!Après tout, il est bien légitime que ces tordus - et en particulier dans la situation actuelle - se posent quelques questions car après tout, il en va bien de leur peau...et la question de la couleur de peau de B. Obama,ou de patate-frites au mieux ne constituera rien de moins ou de plus qu'un accessoire supposément éloquent en "contradictoire adapté" dans l'exercice de la domination, "bon an-mal-an"....Comme vous voyez, là où nous en sommes arrivés, et bien, ça ne va pas être fastoche à démontrer, tout ça.Et il nous faudra bien finir par faire un peu concis sous peine de vous lasser et de perdre un peu de votre attention, voir de risquer le ZAP!Un truc pas cool du tout, le "zap", surtout lorsqu'on approche enfin du but, le "quasi essentiel" du propos, de l'abstract, comme dirait notre pote de l'Ocs, Alain, qui dans ce domaine te manie cela comme d'autres te manieraient un soyeux cran d'arrêt, et pas à l'intimidation. Al de l'Ocs ne rigolant pas du tout avec l'art des abstracts qu'il tient comme étant un des machins majeurs et vachement sérieux avec le karaté et les kata, c'est dire un peu mais pas rien déjà!:La continuité par d'autres Moyens!Bref, comme nous le disions, il va falloir faire vite, en plus de ça il y a le décalage horrible des horreurs horaires ce qui ne nous avantage pas du tout...Bien que nous ne cherchions nullement à jouer ici les "prévisionnistes", puisque, comme vous le savez déjà: des résultats, sur le fond, on s'en tamponne plus ou moins.Mais si nous ne marchons guère dans les clous, il convient au moins, ne serait-ce que par politesse, de savoir établir nos démonstrations à temps...(Par exemple avant le contrôle anti dopage des concurrents!)...Vite fait: dans les dernières longueurs, comme par un présupposé qui aurait échappé à vous, aux ricains, et au monde dans son ensemble, l'OBama blanc ne serait pas si mal, mais l'Obama Noir ça chierait un peu dans la colle...(l'éventualité d'un Mc Cain Noir ne se posant bien entendu pas dans les mêmes termes, puisque inconcevable)...Inversement alors, ne serait-ce que partiellement: un Obama blanc (non, pas "métis", juste blanc...ça nous donnerait quoi? Hillary Clingtong nous répondrez-vous, mais avec le canigou à l'arrivée...En plus le débris n'irait probablement pas au bout de son cheque en bois...et vu la thune dépensée dans le zinzin...en fait la vielle godasse à croquettes pour clebs obèses ne serait peut-être là que pour la diversion...Cherchez l'erreur!Vous imaginez le bordel? Obama Blanc? Putain la zone!Ce qui nous est présenté comme un handicap pour Obama, le fait qu'il soit noir, pourrait bien en définitive et principalement constituer un élément premier de ses avantages, et pas du tout l'inverse.En substance donc, qui a intérêt à nous faire prendre Charybde pour Scylla et Ulysse pour un poulpe borgne?Des marchands de clopes?Barak Obama, que nul ne voyait comme Noir, les blacks américains y compris, avant que toutes les média ne s'appuient là-dessus avec ostentation (Nous écrivions, il a de nombreux mois déjà: -"Si Barak Obama était Noir ça se saurait"!). Maintenant la question ne serait plus de saoir si B-O serait ou non black mais tout le monde le croit dur comme fer. Condition siné qua non de sa victoire et aussi de la victoire d'une Amérique conservatrice pariant tout sur le spectacle du changement en prenant beaucoup de risques...l'Amérique affectionne particulièrement les risques comme nous avons pu l'observer il y a peu (Enroe,Irak, subprimes..etc, vous connaissez maintenant le bizzn', on ne va pas vous faire l'article, sur 20 ans au moins...)...mais en la circonstance , pour "durer encore un peu" elle devra jouer sur la scène théâtrale du changement...Et ce Thonnier de Colin Powel qui comme d'hab' ne pige rien au film et va jusqu'à apporter son soutien à B.O, il a failli tout foutre par-terre, compromettre l'élection de B.O dans ce jeu de dupes...Est-il "on" ce Powel!Il y a ceci de consternant chez les ricains, c'est que quoi qu'ils fassent, il leur faut le faire en grand...Tenez, regardez les conneries, par exemple; et bien elles sont toujours démesurées, imbattables, celle-ci en est une...Sur la forme,hein? Sur la forme? Mariage gay? l'avortement? autant de trucs déjà pré-existants...un peu comme ici la pilule, la loi Veil, le PACS, et le nettoyage des pare-brises! Obama, La politique militaire? Kedalle, l'irak? kedalle, la politique étrangère? Kedalle.un peu de sécurité sociale, un soup_on de r éforme fiscales (il n'y a plus de thune, tu te vois toi aller voir un "homeless" et lui dire de casquer sa taxe d'habitation? Celle correspondant au coin de bitume qu'il occupe avec ses marmots, à l'angle de deux rues?)...Non, là sérieux: on se gondole......de RAGE!Les zaminches, on ne vous promet rien, mais ce feuilleton , nous tenterons de le reprendre demain...Mais on peut supposer que l'essentiel - à peu près - est là, un coup de gueule quoi...et puis si les développements manquent encore, d'ici à ce que nous y revenions, vous pourrez apporter vos contrib' en commentaires...hein?pas con comme truc ça....Que dites vous de cet aphorisme:Obama va gagner parce qu'il fallait absolument qu'il ait toutes les raisons de perdre, quittes à les fabriquer! Obama est l'aboutissement du blanchiment de la culture noire, pas l'inverse; Obama est très "moyen",même si les Mc Cain/bush sont - comme nous le savons déjà - des gens très bas!Steph.K
Repères : guerre-sociale
Partager

Billet précédent





0 Commentaires


"les amis du négatif à l'oeuvre".http://nosotros.incontrolados.over-blog.comhttp://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.comT@Z : Territoires Autonomes Zymotechniques ...http://realclaaaaashnetwork.ning.com/





-- "les amis du négatif à l'oeuvre".http://nosotros.incontrolados.over-blog.comhttp://les-batisseurs-d-abimes.over-blog.comT@Z : Territoires Autonomes Zymotechniques ...http://realclaaaaashnetwork.ning.com/










Répondre



Transférer




















nosotros incontrolados
 à ocsena






afficher le détail 10:04 (il y a 36 minutes)








Répondre












Exact...Bon c'est pas du shampoo, ce sont des hanburgers frites qui sont mis en vente à l'encan...des hamburgers rigoureusement identiques à un poil de ketshup près...